Les drônes armés remplacent les pilotes dans le ciel d’Irak

La semaine dernière, la 174e escadrille de l'Air Force a fait sa dernière sortie au-dessus de l'Irak avec des pilotes, ceux-ci étant désormais remplacés par des drones MQ-9 Reaper.

C’est la première escadrille de combat à devenir entièrement équipée de drones pilotés depuis le sol. Bienvenue dans l’ère de Skynet!

Il existe déjà plusieurs escadrilles dotées de drones Predator de reconnaissance, et qui portent en effet des missiles Hellfire, mais contrairement aux Reaper, leur mission principale est la reconnaissance. Au contraire, le Reaper est le premier drone chasseur-tueur. Son envergure de 20 m et sa capacité d’emport jusqu’à 1,5 t de bombes guidées au laser et d’autres armements fait ressembler le Predator à un fluet moineau.

Au dessus de l’Irak, le Reaper peut effectuer les missions de reconnaissance et d’appui aérien habituellement dévolues aux avions pour un coût bien moindre (les Reaper ne coûte que 18 millions de dollars, trois fois moins qu’un avion F-16).  Sans compter les dépenses opérationnelles ou le danger potentiel pour les pilotes, qui peuvent désormais manger des tacos à Las Vegas avec leurs familles. [Strategy Page via /.]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité