Les sytèmes impiratables existent-ils vraiment?

Plusieurs cas de piratage ont encore été rapportés récemment: ceux des nouveaux passeports électroniques, des péages californiens ou encore du métro de Boston. On entend toujours parler de systèmes infaillibles qui s'avèrent en réalité piratables avec un simple modem.

Et pourtant, les entreprises ne ménagent pas leurs efforts pour tenter d’empêcher les pirates d’accéder à leurs systèmes. Y parviennent-elles réellement? En d’autres termes, existe-t-il des systèmes vraiment impiratables?

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si par système on n’entend pas que système informatique, alros oui, il en existe d’impiratables 😉 Le cerveau est le premier d’entre eux 😉

  2. Flo, tu oublies sans doute Kreuzfeld Jakob, Parkinson, toutes les drogues (alcool, médicaments et café compris), les tumeurs, les accidents vasculaires cérébraux, qui ont tous la capacité de nuire au bon fonctionnement du cerveau, de l’induire en erreur, de désactiver certaines fonctions… si tu veux dire par piratage la récupération de données on y travaille avec les Electro-EncéphaloGrammes (EEG) et la neuro-chirurgie…
    Pour le plaisir je te propose de lire « Le Cardinal du Kremlin » de Tom Clancy qui évoque des méthodes pour piéger l’intellect d’un humain, mais c’est de la fiction (j’espère).

    PS: J’aurais pu parler de la propagande, de l’expérience de Milgram, de la prison de Palo Alto (base du film Das Experiment, un « must be seen »)

  3. @ Zed Lepplin (starway to heaven): Tu oublies dans ta liste de parler de TF1 ainsi que de tous les journaux télévisés qui sont passés sous la coupe de L’Elysée.

  4. Ok pour le smaladies etc … mais de la à parler de piratage :)

    Quoi que …

    Mais on y vient d eplus en plus, on arrive a controler le cerveau en lui donnant des substances spéciales, mais la question du piratage se pose :)

    Sinon si on reste plus dans un eoptique geek, aucun systeme n’est infaillible car a la base il y a un homme qui l’a construit, qui l’utilise … et cet homme est corruptible, donc au final, si on ne peut pirater la machine, on peut pirater, ou du moins, obtenir les informations necessaires au piratage par d’autres voies 😉

  5. On ne peut pas vraiment parler de cerveau quand on parle de piratage… « Piratage : Action de pirate, s’introduire dans un système informatique, prendre connaissance, modifier ou détruire des données, tout cela sans autorisation explicite des propriétaires légitimes. ». A part si le cerveau est considéré comme un système informatique… par ailleurs, on peurrait très bien appliquer la définition à un cerveau :) J’ai déjà lu un article sur un homme peu recommandable qui « introduisait des données » dans le cerveau d’une autre personne (par divers moyens psychologiques), lui faisant croire qu’elle avait été séquestrée et abusée par ses propres parents. Si on s’arrête à l’aspect informatique, tout est piratable puisque tout fonctionne à l’aide de logiciels… Le niveau logiciel est très sujet aux piratages, le niveau matériel beaucoup moins, mais le reste quand même.

  6. N’importe quelle porte même la plus blindée pourra toujours être ouverte. Il suffit juste de s’en donner les moyens et de savoir si ces moyens sont à la hauteur de ce qu’il y derrière.
    Pourquoi un système informatique avec des points d’entrée sécurisés échaperait à cette règle ?

  7. … et puis si la porte est solide, la fenêtre à côté ne l’est pitet pô… ou le mur de derrière… ou la cheminée… ou rentrer en même temps que le proprio… ou de dire « ouvrez, c’est Chuck Norris ».

  8. il suffit deja de faire en sorte que ce système ne puisse pas être aborder par d’autre personne.
    pas de connection réseau, évite que le système soit piraté de l’extérieur,
    plus qu’ a installer une cinquantaine de gardes amrés jusqu’au dents, et du matos high-tech pour réperer les gars assez fou pour essayer quand même le coup, et voila.

    bon sinon du moment que le système est disponible sur un réseau quelconque, alors il est possible de le pirater, même si il faut plusieurs années avant de trouver comment.

  9. disons que mettre de pareil cas en avant evite de se poser des questions sur les marquetteurs et publicitaires qui nous espionne sur le web, la notion de piratage est relative a un pouvoir. sinon j’aime bien le commentaire sur la porte blindée :-). une fois j’avais oublié les clefs du bas de l’immeuble ou j’habitais, et manque de pot personne chez moi. c’était une porte a ventouse magnétique (cher et grosse), ca m’a vexé, j’ai cherché un truc autour de moi. j’ai trouvé un morceau de boisd’environ 10 cm, je l’ai posé a coté de la porte pour qu’il tombe et bloque la porte a la prochaine ouverture, et j’ai attendu qu’un voisin entre. après ca, j’ai jamais plus pensé que la technologie pouvait faire quelque chose pour la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité