Airkick, la catapulte à humains

Nous savons que les attractions les plus ludiques sont celles qui font appel à l'eau. En voici une nouvelle qui ne manque pas de ressort : la catapulte humaine à eau AirKick.

Mue par l’air et l’eau, la catapulte AirKick propulse les gens à 8 m de hauteur d’où ils retombent dans une piscine ou un bassin de balles en mousse.

Son créateur Jochen Schweizer nous en explique le fonctionnement:

Elle propulse les participants dans les airs selon une trajectoire parabolique pré-calculée. Environ 60 l d’eau sont comprimés dans une buse située sous le siège. Mélangée à de l’air sous pression, l’ensemble projette les participants à 8 m en l’air pour un plongeon rafraîchissant dans une piscine.

L’attraction est disponible à la location en Allemagne. Difficile d’exprimer avec des mots notre envie d’essayer ce truc. [AirKick via Baller House]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mon rêve se concrétise !!!

    VOICI le moyen de transport du futur, dans sa version d’essai bien sur. Mais on peut imaginer qu’il existe une version militaire plus moderne qui sert à envoyer des objets divers (missiles, satellites, GI à Bagdad etc.) et que bientôt ce sera LE moyen de transport civil officiel 😀

    Imaginez ! Ça remplacera le métro ! L’avion !

    « On part en vacances en Australie les enfants ! On va dans la Mégatapulte ! »

    *tourne son regard vers l’horizon, les cheveux au vent, et rêve*

    et n’oubliez pas, la drogue c’est mal !

  2. Lol qu’est ce qu’il ne faut pas inventer pour se divertir.

    Par contre, dans l’explication, il y a une chose que je ne comprends pas.
    Il est dit que l’eau est compressée. La compression de l’eau est tellement faible que dans la mécanique des fluides elle est considérée comme étant nulle.

    Y a t-il un avantage à utiliser l’eau ?

  3. Je pense que c’est un mélange d’air et d’eau qui est utilisé. Seul l’air est comprimé et l’eau sert a avoir plus de puissance lors de la propulsion.

  4. C’est une grosse bouteille d’eau pétillante que l’on secoue.

    Je ne vous raconte pas la douleur pour celui qui fait un plat en retombant dans l’eau.

  5. nouveau models de suicide
    apres la moto a trois roues qui se plie
    on a la catapulte
    et dans les deux cas si on fait un plat
    ben ca se resume en une onomatopee
    SPLATSHHHHHHHHHHH

  6. @YanK: dire que dans la mécanique des fluides la compression est considérée comme nulle est un peu rapide. Tout dépend du contexte d’utilisation, et de la sensibilité du système dont l’eau fait partie à ce facteur.
    Par exemple, dans le circuit primaire d’une centrale nucléaire, l’eau est environ à une pression de 155 bars et une température de 310°C (Tmoy entre branche chaude et branche froide). Dans ce contexte, la variation de masse volumique de l’eau boriquée par rapport aux conditions standards est loin d’être un facteur négligeable au regard de l’inventaire en eau du circuit et des propriétés thermodynamiques qui en résultent.
    Comme disait l’autre : tout est relatif !

  7. Je suppose que tous les patrons, dans un élan de gentillesse, décideront d’acheter ces catapultes : lors d’un licenciement l’ex employé peut directement, sans se taper des heures de transports, pointer à l’ANPE !

  8. gam & fred > Ok, c’est ce que j’avais fini par me dire que c’était un mélange air eau. Je ne pensais pas que l’eau pouvait donner plus de puissance. C’est bon à savoir, même si je ne compte pas fabriquer un engin de la mort de ce type. 😉

    CoinCoin > lol, enfin pour moi simple mortel je me suis arrêté au fait que l’eau n’était pas compressible sous sa forme liquide. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité