L’iHologram n’était qu’une démo

L’appli incroyablement convaincante de 3D anamorphique iHologram n’était donc qu’un rendu destiné à faire une démonstration technologique et pas une vrai appli, et vous étiez plusieurs à l’avoir relevé.

Son développeur, David O’Reilly, n’a d’ailleurs pas cherché à tromper son monde avec sa démo, mais a simplement cherché à montrer à quel point ce serait cool de disposer d’une appli 3D de ce type. Et nous partageons entièrement son point de vue.

Il se dit ouvert à une collaboration « avec un développeur ou un studio qui la faire devenir réalité ». Quelque chose me dit que ça ne devrait pas prendre très longtemps avant que quelqu’un ne se mette à coder la chose. [Davidoreilly.com]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. mais je ne comprend pas réellement comment ils comptent faire fonctionner cette application. lorsqu’il fait pivoter l’iphone horizontalement la vidéo diffusée est modifiée en fonction de l’angle de rotation. par quelle magie reconnait il cet angle et ce mouvement?

  2. @arthurd: c’est grâce au gyroscope intégré dans l’iPhone.

    … comment ça, y’a pas de gyroscope dans un iPhone ? Ah bon ?
    Bon, donc ça doit très certainement être un montage, par exemple une vidéo diffusée sur l’engin, et le fait de bouger l’appareil au même moment que bouge la vidéo donne l’impression que c’est interactif. Mais que nenni !

  3. Je suis pris d’un doute (si si, ça m’arrive) : y’a-t-il uniquement des accéléromètres dans l’iPhone, ou y a-t-il aussi un gyroscope ?
    J’ai cherché sur le net, mais je lis tout et n’importe quoi à ce sujet.

  4. A ma connaissance, il y a des accelerometres (quand on secoue l’iPhone du haut vers le bas quand on le tient ecran vers le haut – en position horizontale .. et peut-etre d’autres accelerometres) + d’autre composants (je ne sais pas leur nom) qui servent a connaitre l’orientation de l’iphone, quand celui-ci est tenu en position verticale (style la position utilisée quand on prend une photo généralement). Mais en aucun cas, on ne peut détection l’orientation de l’iPHone quand celui-ci est posé comme sur la vidéo … Les capteurs utilisent la gravité … imaginez par exemple une boule fermée remplie à moitié d’eau intégré dans l’iPhone (en vrai c’est pas comme ca mais ca peut aider a comprendre). Quand on le tient en position appareil photo et qu’on le fait pivoter (comme si c’etait un volant de voiture), on comprend que l’eau dans la boule fermée bouge. Mais quand on pose l’iPhone sur la table, le fait de lui faire faire des tours en le laissant plaqué sur la table ne permet pas de déterminer sa position car l’eau est tirée vers le bas et c’est tout… IL y a un petit programme je crois qui simule un « niveau » avec une petite bulle .. essayez le, je pense qu’il utilise la toltalite des capteurs de position de l’iphone et vous verrez qu’en le posant comme sur la vidéo ca ne change rien…
    On peut par contre détecter comme à la fin de la vidé quand il le décolle de la table
    Et à mon avis, utliser les accelrometres pour déterminer la position .. j’y crois pas non plus

  5. Il n’y a pas de boussole a l’intérieur de l’iphone. La preuve : Il existe un logiciel pour ne pas perdre le nord qui se base sur la position du soleil et l’horloge de l’iPhone.

  6. L’iphone possede necessairement a la fois un (des) accelerometre(s) et un gyroscope, car des applications utilisent des donnees ne pouvant provenir que de ce type de capteurs. Pour info, un gyroscope permet de connaitre la position angulaire d’un objet se lon un, deux ou selon les trois axes, et un accelerometre permet de connaitre les mouvements effectues (pareil pour les axes). Si le gyrometre de l’iphone est un « trois axes », ce type d’application est tout a fait possible, cela depend donc du capteur qu’apple a mis dans l’iphone.

  7. Je me suis trompe de mots :
    un gyroscope est un capteur de position angulaire
    un gyrometre est un accelerometre, un capteur de mouvements angulaires

  8. Si j’en crois les définitions de Wikipédia :

    Un inclinomètre (ou clinomètre) est un instrument servant à mesurer des angles par rapport à la ligne d’horizon (ou horizontale).
    Un accéléromètre est un capteur qui, fixé à un mobile, permet de mesurer l’accélération de ce dernier.
    Dans les capteurs : un gyroscope est un capteur de position angulaire et un gyromètre un capteur de vitesse angulaire. Le gyroscope donne la position angulaire (selon un, deux ou les trois axes) de son référentiel par rapport à un référentiel inertiel (ou galiléen).

    Donc, si je comprends bien, on aurait des accéléromètres et un inclinomètre, mais pas de gyroscope (sauf si l’on considère que l’inclinomètre est un gyroscope 1 axe).

  9. je sais pas maaaiiiissss…..

    Créé par David O’Reilly, iHologram combine intelligemment l’anamorphose et l’exploitation des gyroscopes de l’iPhone pour rendre son tour de magie plus convaincant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité