Le Treo Pro mérite une palme

Le gadget: Le Treo Pro est un smartphone tactile 3G sous Windows Mobile 6.1. Complètement redessiné, c’est le plus joli Palm depuis bien longtemps (même s’il tourne sous Windows Mobile. Bouh.)

Le prix: 550$ (370 €) , débloqué, sans contrat.

Le verdict: en termes de design, de performances et de fonctionnalités non liées au système d’exploitation, c’est le meilleur matériel que Palm ait jamais fabriqué.

On aurait aimé qu’il tourne sous PalmOS, mais la vérité est qu’il s’agit d’un téléphone destiné au monde de l’entreprise, et que WinMo 6.1 peut faire des choses et toucher des publics inatteignables pour PalmOS. Le positionnement entreprise justifie également ce prix de 550$ (370 €) débloqué. Les hommes d’affaires voyagent dans plusieurs pays et ont besoin de pouvoir changer facilement et rapidement de cartes SIM.

On remarque surtout le redesign de l’appareil, car il est magnifique. Il est non seulement comparable en taille et en poids avec l’iPhone 3G (juste un poil plus large et plus gros), mais il est visuellement attirant. La coque noire brillante et le clavier que l’on croirait serti comme une parure de brillants lui donnent une fière allure sans tomber dans le clinquant. Les arêtes arrondies lui confèrent une certaine fluidité, et l’écran tactile est enfin fonctionnel.

Le Treo Pro partage bon nombre de fonctions avec le Palm 800w: on retrouve notamment l’écran en 320×320, le GPS et le bouton wi-fi, le processeur de 400 MHz, et la RAM de 256 Mo qui permet de vraiment bien faire tourner Windows Mobile 6.1. Le téléphone réagit très vite et bien, sans doute parce que la plateforme est enfin correctement dimensionnée. Et la batterie de 1500 mA vous offrira quelques jours d’autonomie si vous faites un usage modéré du téléphone.

Côté performances, le clavier complet est nettement plus utilisable que sur le Centro, mais le manque d’espace entre les touches conduit vite à faire des fautes de frappe si l’on y prend pas garde. La réception était bonne en toutes circonstances, la 3G rapide (c’est appréciable par les temps qui courent), et la qualité audio des appels bien nette et sonore. Le GPS fonctionne bien et guide la navigation étape par étape, mais il lui a fallu un temps anormalement long pour touver les satellites. Enfin l’écran tactile est le meilleur jamais fait par Palm, réactif et très précis.

Il manque toutefois quelques fonctions du 800w, comme leur interface de SMS façon chat et la barre de recherche GPS sur la page d’accueil, ce qui est dommage car l’une comme l’autre sont utiles. Par ailleurs, l’écran a tendance à s’effacer et à devenir difficile à lire en lumière directe, même avec la luminosité poussée au maximum. Un bouton dédié pour ramener à la page d’accueil aurait été appréciable, mais son absence ne dévalorise pas pour autant le téléphone.

Si vous cherchez un téléphone sous Windows Mobile, vous devriez sérieusement envisager le Treo Pro, qui offre un bon compromis entre design, fonctionnalités et performances pour l’utilisateur. Et même si vous ne cherchiez pas au départ un téléphone WinMo, le Treo Pro pourrait bien être suffisamment séduisant pour vous tenter. [Le Treo Pro sur Giz]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi tous ces smartphone me foutent l’eau à la bouche mais quand je vois le prix des abonnements Data illimitée en France je me dis que c’est pas demain la veille que j’aurai internet dans la poche.

    Je rêve du jour où Free obtiendra sa licence 3G et nous proposera du 2h + data à 30€/mois. Ce jour là je me ferai plaisir en me prenant un Blackberry, Palm , Xperia ou N810 de beaux joujoux.

  2. « (même s’il tourne sous Windows Mobile. Bouh.) »

    jamais vous grandirez un peu les rédac ? wm est au moins l’OS le plus crédible pour un usage professionnel. Mais, venant de geek pseudo anars adorateurs de « minux » faut pas en attendre grand chose hein ?

  3. L’interface Winmo c’est une grosse arnaque.il n’y a que la fênetre d’accueil qui a un look (pour la photo du magazine).le reste des menus et icone?un joyau de laideur.il sont incapable de skiner entièrement leur os bidon gourmand en energie.

    Mon titre:
    Une palme pour le design du treo et du napalm pour l’os.

    Vivement le jour ou on pourra switcher sur ces magnifiques telephone comme sur pc.

  4. L’histoire marrante qui n’est pas racontée dans l’article, c’est comment la société PALM c’est volontairement placée elle même dans la muise, alors qu’elle était LE leader mondial dans ce genre de petite machine de poche il y’a quelques années.

    A la grande époque des PALM, les sites dédiés à ces petites machines fleurissaient et avaient un nom de domaine avec « palm » ; exemples fictifs : « palm-machin.com » « palm-42.net » « palm-monamour.fr » …

    Un jour la maison mère a mandaté une armé d’avocats, pour envoyer des missives à ces sites afin qu’ils changent de nom, en retirant toutes référence à PALM.

    Les sites ont obtempéré et remplacé le terme « PALM » par « PDA » (en majorité).
    Avec un certain gout d’amertume, ces sites ont donc été poussés à parler de la concurrence.

    PALM est l’exemple même de la bêtise à ne pas commettre : « comment se priver de passer à la postérité » comme « Frigidaire », ou « Xerox » aux USA.

    PALM essaye maintenant de sortir la tête de l’eau avec une machine qui n’est pas forcément mauvaise, car fabriquer par HTC, et avec un OS qui n’est pas le leur.

    Même d’impossibles concurrents de l’époque comme Microsoft ou Apple (pour ne pas parler de blackberry), vous ont dévorés tout cru.

    Avant de faire de nouvelles machines, changez de nom vous serez plus crédible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité