Apple reconnaît la faille de sécurité mais minimise le problème

[flv]http://cache.gizmodo.com/assets/video/iphonesecurityflaw_gizmodo.flv[/flv]

Apple a reconnu l’énorme faille de sécurité de l’iPhone que nous avions testée et publiée il y a deux jours, promettant une mise à jour en septembre pour résoudre le problème qui expose actuellement tous vos courriels privés, vos messages textuels et vos contacts.

Mais au lieu d’appeler un chat un chat et de réagir le plus rapidement possible, ils ont décidé de minimiser le problème:

Le problème de sécurité mineur de l’iPhone, qui a été découvert cette semaine, sera résolu par une mise à jour logicielle qui sera disponible en septembre.

On doit cette perle à une porte-parole d’Apple qui a décidé d’ignorer ce que nous-mêmes, Wired ou encore le San Francisco Chronicle ont défini comme un problème de sécurité majeur.

Mademoiselle Relations Publiques, voulez-vous bien nous envoyer vos mots de passe me.com et apple.com qu’on vous montre avec quelle facilité on peut accéder à vos mails en cliquant sur un bouton, et en quoi ceci n’est pas, et ne sera jamais, un « problème de sécurité mineur »?

En attendant, elle nous renvoie vers la manipulation utilisateur que nous indiquions, faisant bien peu de cas des millions d’utilisateurs d’iPhone qui ne lisent ni Gizmodo, ni Wired, ni le SFC, ni Reuters, ni aucun des sites qui ont répercuté l’info. Ce n’est clairement pas suffisant. [Reuters]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. D’un autre côté vous pourriez délivrer une manière simple la marche à suivre pour pallier au problème : attribuer dans réglages le double clic à la page d’accueil et voilà vous perdez une fonction mais vos données sont « sécurisées ». Testé et approuvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité