La guerre des drones a discrètement commencé

Pour la première fois dans l’histoire, une machine sans pilote a engagé et détruit une autre machine sans pilote dans un véritable combat.

Cela ressemble à de la science-fiction, mais la scène a bien eu lieu récemment en Irak, lorsqu’un MQ-9 Reaper a tué un véhicule contrôlé à distance porteur d’une bombe.

Le MQ-9—déployé par le 46e Escadron Expéditionnaire de Reconnaissance et d’Attaque américain—a détruit la voiture radio-commandée en utilisant une bombe guidée au laser. La scène a eu lieu dans le sud est de l’Irak. Le commandant de l’escadron, le lieutenant-colonel Micah Morgan, précise qu’ils ont « cherché, trouvé, fixé, ciblé et détruit [une menace] avec un seul appareil. »

Sachant que l’US Air Force dispose maintenant d’escadrons de drones, il faut s’attendre à d’autres batailles de machines à l’avenir. Mais une question surgit: à quoi cela rime-t-il de faire la guerre s’il n’y a pas de morts (hors éventuels dommages collatéraux)? Pourquoi ne pas plutôt organiser une jeu vidéo en ligne et jouer dessus? [Aviation Week]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Cette phrase me fait penser un peu à une page de Gotlib ( il me semble ), ou la guerre se passait sur ordinateur, où l’ordinateur annonçait le vainqueur, et ou les deux nations devaient tuer le nombre de gens qui leur avait été  » tué  » au cours de la bataille.

    Si dans les guerres, on a plus de militaires, on aura toujours des civils pour prendre sur la gueule…

  2. j’ai toujours penser ça de puis tout petit,
    mais apparemment sacrifier la vie de ses « concitoyens » est un jeux a part entière.
    tant qu’il y aura 2 hommes debout il y aura des guerres

  3. le but de la guerre n’est pas de faire des morts.. qui sont d’ailleurs de plus en plus mal supportés (et tant mieux) y compris par les armées professionelles.

    Le but de la guerre est de faire plier l’ennemi de force (alternative à la diplomatie, ou on le fait plier de bonne grâce). Si en détruisant la totalité des infrastructures et des éléments de vie et des moyens militaires tu désarmes l’ennemi de fait, tu as toutes les chance de le faire plier..

  4. Au final bataille de machines, mais à la base, la voiture radiocommandée elle visait certainement pas le drone ! mais certainement qque chose de + en chair…
    Sinon la guerre c’est un rapport de moyens, et l’androïde 2 bras 2 jambes 1 cerveau (sauf pour les militaires) os et chair c’est juste un moyen – un peu fragile certes – parmis d’autres. Après le truc c’est de détruire le + de moyens possible, toutes catégories confondues. Le paroxysme de la société de consommation finalement, fabriquer pour être un jour détruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité