Ralentisseurs à la chinoise

La vitesse est un fléau, et chacun y va de sa petite solution pour ralentir les bolides. Certains imaginent des murs virtuels, et d'autres construisent de véritables murs (surtout dans les pays où c'est une tradition millénaire).

C’est notamment le cas des autorités de la province chinoise du ShanXi, qui n’ont pas fait dans la dentelle, avec ces murs ralentisseurs de 60 cm de haut et de 30 mètres de long au beau milieu de l’autoroute Jing Zhuang. Rien que ça!

Certes, c’est très moche, cela cause des bouchons interminables et les automobiles y laissent souvent de la peinture ou de la tôle, mais comme dit le proverbe, on ne fait pas d’omelettes sans casser d’œufs, et en piégeant tout le monde, on piège aussi les cinglés de la vitesse. Imparable, n’est-ce pas?

[HSW.cn via Weird Asia News via Neatorama]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Incroyable.

    Pourquoi ne pas faire toutes les routes comme ça pendant qu’on y est. Ou carrément interdire les voitures, comme ça, fini les accidents de la route!

    La liberté à vraiment du souci à se faire.

  2. …au beau milieu de l’autoroute… Hum ! Hum !
    Vous avez vous la gueule de l’autoroute ? Etes-vous sûrs qu’il s’agisse d’une autoroute ?

  3. @Payer des fakes :

    Hem… Dans les pays en voie de développement, le concept d’autoroute n’est souvent pas le même qu’en Europe, surtout dans les zones reculées 😉

  4. Muhaha il suffit qu’une personne fasse un petit accrochage (comme c’est souvent le cas chez nous) pour foutre en l’air toute la circulation avec un bouchon de fou.
    Vive la dépanneuse qui va devoir accédé au véhicule.

  5. >RobertO

    Pour avoir un avis aussi tranché et définitif, je suppose que tu connais très bien la Chine, et que ce pays n’a aucun secret pour toi… Tu as de beaucoup de chance, je t’envie….

  6. Pas de souci à se faire: on ne verra jamais celà en France: un radar automatique est bien plus rentable qu’un tel ralentisseur…

  7. @ iDiot : je ne vois pas ce que mon avis a de tranché et définitif…

    Il est vrai que je n’ai pas séjourné en Chine mais j’ai longtemps vécu en Inde qui est il me semble au à peu près au même niveau de développement en terme d’infrastructures routières (bien que je puisse me tromper) et là-bas il en faut peu pour qualifier une route de highway, voilà tout.

  8. – Ca ne ralenti pas une moto.
    – Un véhicule trop long, ex bus ne passera pas.
    – Que font t-il de leur tremblement de terre ? Des voitures resteraient coincés.
    – Ce serpentin est très chère et horrible.
    – Les virage gauche / droite successif déséquilibre un véhicule. Voir le slalom de cônes des test car.

  9. Bonjour à tous,

    J’apporte mon petit grain de sel …

    En Chine les autoroutes ou speed highway sont les mêmes qu’en europe ou au USA, peut etre plus large sur 5 ou 6 voies soit 10 ou 12 voies dans les 2 sens.

    Les radars existent en chine et sont assez nombreux, ils ne ressemblent pas à nos « cubes » et emettent un feu rouge et bleu pour demander à l’automobiliste de ralentir.

    Sur la Photo c’est une route de campagne et non une autoroute.
    Le systeme est un peu radical mais assez malin… la vitesse est une vraie plaie en chine avec bcq de mort malheureusement.

  10. Autant pour moi alors 😉

    Leurs autoroutes sont de vraies autoroutes, même dans les zones reculées ? Si c’est le cas, il sont super en avance sur les Indiens alors :)

  11. A GuiguiX> Oui en réalité la photo a été prise à l’université de Lille 1, je reconnais très bien les ralentisseurs….

  12. On ne peut pas comparer les autoroutes chinoise (41 000 km et beaucoup de projet en cours) avec l’inde.
    C’est ce qui manque cruellement à l’inde, des infrastructures à l’echelle du pays, mais comme la chine, l’inde change vite.

    A titre d’information les autoroutes française font environ 11000 km et le devellopement est mature. Cela s’explique aussi par la petite taille du pays.

    Amitiés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité