Stephen Hawking parie contre le LHC

Nous savons maintenant que le LHC ne détruira pas le monde. Mais il est amusant d’apprendre qu’avant le démarrage de la machine infernale demain, Stephen Hawking (le physicien qui a un cerveau de la taille d’une planète) a admis avoir parié 100 $ que la machine n’atteindrait jamais l’un de ses principaux objectifs: trouver le mystérieux boson de Higgs.

Lors d’une interview accordée à la radio BBC, il a plaisanté sur le sujet: « je pense que ce sera plus excitant si nous ne trouvons pas le boson de Higgs. Cela signifiera que quelque chose ne colle pas, et nous devrons reconsidérer la chose », puis il a avoué avoir parié. Si elle est trouvée, la particule de Higgs, également surnommée « particule de Dieu », sera une preuve essentielle venant soutenir le modèle actuel de la physique des particules. Mais la particule s’est faite plutôt discrète jusqu’à présent.

Stephen Hawking pense que le LHC pourrait découvrir des particules superpartenaires, et que ce serait une clé de la théorie des cordes. Perdra-t-il son pari? Seul le temps nous le dira. Mais n’oublions pas qu’il est relatif, lui aussi. [Physorg]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité