Concours Peugeot Design: ils ne sont plus que dix

On connait désormais les dix finalistes du concours de design Peugeot 2008.

Ce concours annuel organisé par le constructeur sochalien permet aux designers de toute la planète d’exprimer leurs visions du futur de l’automobile.

Pour cette cinquième édition, l’entreprise a reçu 2.500 propositions de designers de 95 nationalités différentes.

Depuis 5 ans, Peugeot invite les jeunes designers à exprimer leur talent sur le thème de l’automobile, et offre une vitrine médiatique de premier plan au lauréat du concours, dont la voiture est fabriquée à l’échelle 1 et montrée sur les salons internationaux.

Non content d’empocher 10.000 €, le designer qui remportera l’édition 2008 verra son concept réalisé à taille réelle et exposé au printemps prochain au salon automobile de Shanghai. Les dix projets finalistes sont présentés sur le site de Peugeot. [Concours Peugeot Design]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. je trouve que c’est pas beau … du moins trop futuriste, une voiture sur 4 roues, avec 4/5 places ou plus c’est très bien !!! arrêtez d’imaginer un engin 1/2 places de la taille du petite voiture et 2/3 roues… j’aime pas trop leurs idées pour les voitures futuristes O_o

  2. Non Riddick, seulement une opération de communication sur fond de prospective, doublée d’un très efficace système de détection des meilleurs designers en herbe.

    Ces dessinateurs étant jeunes, dans l’air du temps et pour certains d’entre eux avec une vraie sensibilité d’artiste, ils sont d’autant plus à même d’en capter les tendances et de les retranscrire dans des concepts originaux et empreints de poésie.

    Audi pratique le même type de concours, comme beaucoup d’autres marques, et quand je vois la créativité de l’ensemble des participants, même si je ne suis pas toujours/souvent d’accord avec les concepts présentés, je trouve que c’est une excellente idée !

    Ce qui est pathétique, c’est de considérer que la créativité puisse être l’apanage de certaines marques, et qu’elle doit être refusée à d’autres.
    Je préfèrerais toujours la fertilité de l’imagination à la fossilisation des neurones…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité