Si Tron avait eu lieu en Italie

Nous ménageons votre cœur en ne vous montrant qu’à dose homéopathique des concepts vraiment magnifiques. Car c’est bien le problème des concepts: même s’ils sont beaux à se damner, ils n’existent que sur le papier ou sur la palette graphique de leur designer.

C’est notamment le cas de cette superbe moto Ferrari V4 imaginée par le designer produit israélien Amir Glinik. Dotée d’un moteur modifié de Ferrari Enzo, la moto incorpore les commandes d’avion de chasse F-16 et des boutons de voitures de Formule 1. Comme vous le voyez, il ne manque pas grand-chose à ce portrait idyllique. Et ce qui se cache sous le carénage est aussi soigné que la robe extérieure:

Ah si, il lui manque une chose: une béquille pour la maintenir verticale pendant que vous l’admirez. Mais le monde du design ne s’embarrasse pas toujours de ce genre de détails. Et heureusement, cela ne nous empêche pas de nous faire rêver. Vous pouvez maintenant commencer à faire aaarrrrrrrgh. [Industrial & Art via Luxist]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On dirai celle du manga « AKIRA » le disigner c’est pas trop foulé…

    Mais c’est beau, c’est très beau, je veux la même pour ma noël…

  2. Moi aussi je la trouve super moche !
    L’avant fait penser à un tapir, et les côtés aussi d’ailleurs ! Tout berk !

    Par contre la prise au vent n’est pas un problème ; les roadsters, sans carénage, roulent très bien :)

  3. C’est pas tant la prise au vent que la maniabilité qui m’inquiète.
    La distance entre roue avant et arrière est vraiment indécente !
    En gros l’engin il vire pas, ça doit tirer tout droit .. et à fond ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité