Ryanair propose les appels cellulaires à bord de ses avions

Ryanair, 3 et O2 sont désormais complices des conversations à bord des avions low cost des jaunes et bleus. Si les odeurs de sueur émanant des mini sièges environnants ne faisaient pas encore assez pour vous éloigner du transporteur à bas prix, si la perspective de devoir faire une heure de bus pour rejoindre le centre ville depuis ce nouvel aéroport situé en rase campagne qui vous fait croire que vous êtes arrivé à destination n'est pas encore venue à bout de vos tentatives, rassurez-vous, tous vos voisins de siège se feront un plaisir de hurler de concert à leur mamma que l'avion a bien décollé et 5 minutes plus tard que les sandwichs ne valent pas la soupe de tatie.

Ce privilège est proposé au tarif de 2,75 euros la minute sur les réseaux des opérateurs britanniques O2 et 3. [The Register via Gadget Lab, Image: jon gos]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah il n’était pas possible de téléphoner depuis les avions avant ?

    11 septembre, les appels depuis les avions tout ça on nous aurait menti ? Mince alors.

    Jean-Marie tous avec toi !

  2. Toute façon, au prix des vols Ryanair, c’est des pauvres qui se payent ça. Donc qui des passagers pourrait se payer un appel à 2,75 € la minute ^^

  3. @ serialsmoker, le 11 septembre les gens ont passé des appelle au moment ou les avions volaient a basse altitude.. Il n’est pas possible de passer un appel GSM en altitude de croisière..

  4. t’es sûr de toi lux?
    ça me rappelle un truc, un des otages dans l’avion qui s’est sublimé dans la forêt de Shanxville avait passé un coup de fil à sa mère, et il s’est présenté en donnant son prénom, normal quoi, et son nom… depuis quand on donne son nom de famille quand on appelle sa mère?… on rajoute à cela un simple trou circulaire dans la zone du « crash » une dizaine de petits débrits, pas de combusion de l’herbe ni des arbres autour des trous, pas une goutte de sang, enfin rien d’humain dixit le médecin légiste, on en déduit: Pas de vol 93
    😉

  5. meme a basse altitude la connection est extremement limitée il faut etre vraiment en raze motte

    des tests en avion ont étés fait justement à différentes altitudes et démontrent qu’il était impossible que les heros Américains aient téléphonés depuis l’avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité