Bientôt un détecteur d’armes nucléaires dans tous les téléphones portables?

On vous en parlait en début d'année, les chercheurs de l'université de Purdue travaillent sur une technologie qui transformera n'importe quel téléphone mobile en détecteur d'armes nucléaires.

Et ils font du lobbying auprès du Congrès américain pour que celui-ci rende légalement obligatoire la participation des possesseurs et des opérateurs de téléphones portables.

Dans le genre, Batman n’aurait pas fait mieux, et le système rappelle d’ailleurs celui employé par le justicier dans The Dark Knight pour localiser le Joker.

Comme dans le système de Batman, plus il y a de téléphones qui participent, plus le système est efficace car il permet de trianguler plus finement la position de la radiation.

Les téléphones les plus proches de l’arme mortelle fourniront des signaux plus forts, indiquant où elle se situe, et le cas échéant comment elle se déplace, en temps réel. Par ailleurs, plus le projet est déployé à large échelle, moins le système sera coûteux en termes de prix unitaire. A ce stade expérimental, il coûte  entre 50 $ et 100 $ par téléphone.

Évidemment, ce genre de projet suscite des questions en matière de droit civil, en particulier s’il devenait obligatoire de constamment se promener avec un détecteur collaboratif en poche pour aider à la lutte antiterroriste. Newsweek suggère donc une approche plus diplomatique et plus réaliste, où les services gouvernementaux paieraient les usagers pour participer sur la base du volontariat. [Newsweek]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. et si j’ai du materiel radioactif alors que je fais pas de bombe? (je crois qu’on peut en acheter legalement en petite dose).
    et pis ce qui m’embette la dedans c’est que mon portable envera donc en permanence des donnée a je sais pas qui, jamais ça devient comme ça, je brancherais la batterie uniquement lorsque je dois apeller

  2. Ca me fait penser qu’il faut que je m’équipe d’un compteur Geiger. (le pire, c’est que c’est pas une blague)

    @sliders_alpha : je vois pas trop la différence avec certains GPS actuels qui communiquent leurs informations info trafic par RDS/TMC (par ex. les TomTom 730 ou 930). Et cette mutualisation d’infos profite à tout le monde… sous réserve tout de même que les infos transmises ne comportent pas de moyen d’identifier l’émetteur, ce qui ne pose pas de souci avec un GPS mais qui n’est pas forcément vrai ni facilement vérifiable pour un téléphone mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité