Les pilotes Red Bull sont cinglés

C'est officiel, les fous du manche à balai de l'escadrille Red Bull sont de véritables cinglés. Même lorsqu'ils ne sont pas en démonstration, ils ne peuvent pas s'empêcher de se faire remarquer par des acrobaties insensées. A moins que Looping n'ait emprunté un avion en douce pour prendre 12 G en virages?

Même s’il ne s’agit pas d’avions à réaction, les aéronefs de l’escadrille Red Bull sont de véritables petites bombes volantes, avec un rapport poids/puissance absolument incroyable. Ils utilisent trois modèles différents: le MXS, dont il n’existe qu’un prototype et deux modèles de production au monde; l’Extra 300SR, avec seulement deux exemplaires au monde; et enfin l’Edge 540, dont 40 exemplaires ont été produits.

Leur prochaine exhibition aura lieu le 1er novembre à Perth en Australie. Si vous êtes dans le coin, vous devriez vous régaler du spectacle. [Red Bull Air Race]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Depuis que j’ai vu Jurgis Kairys passer sous un pont en Lituanie avec ressource plein badin en G négatifs à la clé, je n’ai plus de doute non seulement sur le côté frappadingue de la chose, mais aussi de leur niveau exceptionnel de maîtrise.

    Il faut avoir vu au moins une fois une Red Bull Air Race pour comprendre que ces pilotes là sont définitivement capable de n’importe quoi avec leur zinc. Du grand art !

    Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a assuré le show, là :-))

  2. loplop005 : J’avoue que ton exclamation – fort polie au demeurant – ne me convainc pas malgré tout…

    Je veux bien qu’il existe des simulateurs de tour de contrôle, sauf qu’il n’en existe très peu qui soient 360° l’ENAC à Toulouse entre autres, mais c’est ballot, y’a pas de montants entre les écrans !), qui ait des écrans d’une telle taille, qui gèrent les fumées des avions, ni même la poussière soulevée quand celui-ci passe très bas, encore moins des véhicules avec panache de fumée.
    Ce n’est plus du photo-réalisme, à ce niveau là.

    Et je ne parle même pas de l’absence de traces de balayage dû à la fréquence de rafraichissement des écrans… c’est du bol quand même, avec une caméra à main.
    Ils ont même pensé à mettre des rideaux contre le soleil dans leur simulateur, c’est fort !!

    Donc je t’invite à développer un peu, notamment en nous donnant le nom de fabricant et le lieu de ce simu, parce qu’en France, même Egisavia ne fait pas aussi bien, et c’est peu dire.

    Il existe une version plus longue en ligne sur Youtube notamment, pour ceux qui auraient encore des doutes…

  3. Pour l’info, il s’agit de l’ Oakland municipal airport.

    Il y en a une très bonne photo woodrodgers.com, les bâtiments et la couverture de la route (à pile 20s notamment) se reconnaissent très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité