Trouvé sur eBay pour 30$: appareil numérique contenant les photos de travail de James Bond

Un apn Nikon Coolpix qui appartenait au MI6, les services secrets britanniques, a été vendu sur eBay pour 30$ avec des images de suspects d'Al Qaeda, d'empreintes digitales, de listes de noms, de lance-rockets et de missiles. Mais il y a pire: l'appareil contenait des infos top secrètes capables de compromettre la vie des James Bond au front.

Allez savoir pourquoi, avec les images se trouvait un document top secret contenant les détails du codage du système utilisé par les agents MI6 en opération. D’autres images concernent Abdul al-Hadi al-Iraqi, un dangereux terroriste d’Al Qaeda capturé par la CIA en 2007.

Apparemment l’heureux acheteur sur eBay aurait découvert les photos en vidant ses propres photos de vacances. La police et le Ministère des Affaires étrangères sont sur l’enquête, mais pour l’insant personne n’a la moindre idée de comment l’appareil s’est retrouvé sur eBay. [Daily Mail]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce ne sont pas des bourdes à ce niveaux là ! Les anglais perdent des infos tops secrets tout les mois… et toujours en rapport avec Al-Qaeda… Ils le font surement exprès pour se révolter contre cette guerre stupide voulu par Bush’n’co

  2. L’accumulation commence à faire beaucoup, et tourne au gag.

    -> Soit ce n’est pas volontaire et là, c’est à se demander s’il n’y a que des branques dans les Services Secrets anglais (la preuve, on ne parle que d’eux, pas des Services d’un autre pays quel qu’il soit)

    -> Soit ces « fuites » sont volontaires, auquel cas il peut y avoir plusieurs explications (je rappelle qu’à part les « informations »/rumeurs, on ne trouve pas trace de preuves. Juste que comme par hasard, la clé ou l’appareil sont trouvés/achetés et immédiatement ramenés à Scotland Yard ou autre) :
    – 1) c’est un plaisantin qui a décidé de mettre le bordel dans son service, pour en accroitre la désorganisation et la suspicion. Ca se rapprocherait de la démarche de sabotage téléguidée d’un autre pays. (ça paraît peu plausible comme hypothèse)

    -2) il s’agit de montrer les trous de sécurité et les manques de moyens, soit en « audit interne », soit pour obtenir un budget plus conséquent. Manière de forcer la main. (On a déjà vu ça, dans le privé comme dans le public, les fausses fuites avec beaucoup de battage autour)

    – 3) Il s’agit, par le biais de pseudo-maladresses, de rassurer l’opinion en : prouvant qu’on continue à surveiller Al Qaeda et/ou que la menace est toujours présente mais maîtrisée (côté on vous rassure, les fuites, ça pourrait être contre-productif… ahum)

    – 4) Il s’agit, au travers de pseudo-maladresses, de dire à Al Qaeda : « on vous surveille toujours, et à tel point qu’on dégueule d’informations sur vous. On ne sait même plus où les ranger tellement on en a ». Peut-être une façon de faire peur et d’obliger certains « dormants » à bouger.

    Bon, il n’y a aucune hypothèse qui me paraisse crédible ceci-dit.
    Cependant pour moi, tous ces oublis, égarements, fuites, ça ne me paraît pas clair, et je crois toujours difficilement au coïncidences, dès lors qu’il y a plus de 2 évènements consécutifs (1 téléphone, 2 clés USB, et maintenant ça…)

  3. britanniques
    médaille d’ or des pertes informatiques;
    clé usb ( iraq)
    disque dur ( numéro social et prisonnier)
    appareil photo

    mais pas en fichier informatique souvenez vous de la récupération des pdf noircies par l’ armée américaine, récupérable avec un copier coller sous word

    pourvu que cela n’ arrive pas en France: on a perdu les plans de la bombe atomique!! , moins inquiétant ceux du Tricastin et de Superphénix …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité