Le F-35B à décollage vertical ou la beta d’un Transformer v1.0

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=I9QpDw9-li8[/youtube]

Le F-35B est une variante du F-35 Lightning II (suivez le lien pour un plan de montage complet avec la liste des courses pour fabriquer le votre dans votre jardin), et le voici en fonctionnement dans cette étonnante vidéo. Un anonyme a posté cette démonstration sur YouTube la semaine passée et on ne peut s’empêcher de penser à une première version d’un Transformer. D’après Flight Global, cette machine de guerre sophistiquée, qui est en phase de tests, n’est pas encore prête pour le marché car son moteur est retourné au labo pour recevoir de nouvelles lames de turbine. [Flight Global]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca sent le fake militaire … ou bien ils ont fait des progres dans la sustentation antigravitationnelle (l’avion ne bronche meme pas lors du basculement entre les 2 modes de propulsion).

  2. Ahah, j’adore les gens qui crient au fake sans connaitre rien au domaine en question.
    Allez moi, je dis fake à la Terre est ronde !

    Pour info, ces avions existent bel et bien. Le F35 est le gagnant du combat X35 / X32, qui sont les premiers avions à décollage vertical américains. Les US ont mis beaucoup de sous la dedans, jaloux des harriers anglais. Mais les F35 (qui existent en trois versions, la A pour l’USAF, la B qui est la seule version avec décollage vertical pour les Marines et la C qui a une plus grande envergure pour la Navy) sont devenus un peu cher et les commandes ont étés revues à la baisse.

    D’ailleurs, si vous voulez voir un F35 sous toutes les coutures, regardez Die Hard 4, Mac Lane s’amuse à en chevaucher un. Certes c’est de la maquette et 3D, mais on voit bien le fonctionnement.

    site JSF : http://www.jsf.mil/

  3. Sa fait longtemp que sa existe !
    La video a surement était retouché pourquoi je ne sais pas

    c’est pas les petit Mirage a la française

    les mec qui crient au fake il sorte jamais de chez eux pas plus loin que la belgique xD

  4. Au lieu d’une vidéo naze, autant prendre l’original des essais qui eux sont bien réels, pas un machin retouché.

    Je vous recommande cette vidéo sur Youtube : http://fr.youtube.com/watch?v=2KZFztq51BU
    ou faites la recherche sur les termes JSF STOVL Flight (JSF pour Joint Strike Fighter, le nom de code du F35 Lightning II)

    Là au moins, vous verrez réellement le F35 en démonstration.

    Le souci du F35 aujourd’hui n’est pas d’être capable ou non de faire des décollages et atterrissages verticaux, c’est on coût de mise au point.
    Le coûts de développement sont en passe de devenir prohibitifs, ce qui pour ce chasseur supposé remplacer au moins 3 avions distincts des 3 armées américaines et faire un carton à l’export (10 pays partenaires, plus ou moins impliqués) deviendrait quasiment rédhibitoire avant même sa mise en production.

  5. N’empêche que la vidéo est un « fake », du moins est entièrement en 3D, certes jolie et bien foutue, mais ce n’est pas la réalité !

    Aujourd’hui encore on arrive à faire la différence (enfin pas tout le monde a priori !), en voyant par exemple que la caméra suit l’avion comme dans Flight Simulator ou tout simplement parce que la façon dont les pièces mobiles de l’avion s’enclenchant ne fait pas du tout « naturel » (trop fluide et rapide pour des éléments type moteur)… Mais on peut s’inquiéter de voir venir très prochainement des vidéos où plus personne ne sera capable de voir s’il s’agit d’une vidéo réelle ou fabriquée de toute pièce…

    Et ce jour là, on aura bien besoin des gens criant au fake à chaque coup ! :)

  6. c’est presque à se demander si lors du lancement du programme, le fabriquant ne fait pas de l’optimisme en matière de tarif pour s’assurer du lancement du programme et de l’intérêt des autres nations.
    Ca a été le même problème pour le F/A-22, devenu lui aussi complètement hors de prix pour un rôle qui a pratiquement disparu lors de la chute de l’URSS (quoi qu’avec l’arrivée de la Chine et de son chasseur furtif)

    Le truc qui m’a surpris dans la vidéo, c’est la vitesse de la phase de transition entre décollage vertical et vol horizontal

    Note : le X32 était presque plus impressionnant dans son look

  7. Nico : 100% d’accord avec toi. C’est bien de l’image de synthèse ici. Et pourtant l’avion existe bien.
    Le véritable défaut qu’il reste encore à la 3D aujourd’hui est le rendu dynamique et réaliste des accélérations suivant la masse des objets.
    Pour les connaisseurs… la seule fois ou j’ai vraiment été bufflé : c’est dans Terminator 3 avec la scène du petit vaisseau-drone qui volait de façon très réaliste « on ressentait parfaitement la masse de l’objet ». Pas comme dans les Starwars où les engins décollent et bougent sans aucunes contraintes réalistes.

  8. Tout a déjà été dit mais effectivement j’avais beau savoir que les avions à décollage vertical type Harrier existaient depuis un bout de temps, j’ai trouvé cette vidéo « bizarre ».
    Les autres postées sur Youtube sur le même sujet sont plus convaincantes.

  9. Petit Mirage ?
    Le premier prototype au monde de chasseur supersonique à décollage vertical et ayant volé était le Dassault Mirage III V en 1961

  10. @ Grafton : J’ai failli te contredire, puisque le premier vrai démonstrateur technologique du genre de chez Dassault fut en réalité le Balzac V, qui servit de plateforme d’étude 3 ans avant le Mirage III V (il fut aussi le 1er équipé de commandes de vol électriques).

    Le point de détail qui m’a fait hésiter, c’est le terme « supersonique ». Le Balzac n’étant lui que subsonique.
    Donc j’imagine que tu as effectivement raison.

    Quoiqu’il en soit, les solutions techniques retenues à l’époque par Dassault étaient trop lourdes et trop complexes pour être pertinentes.
    Le programme dans son ensemble sera arrêté en 1966, tandis que le Harrier prouvera à la même époque qu’une autre solution technologique était viable (mais subsonique).

    @ AdA : D’une, cette vidéo est vraiment bidonnée.
    Tu n’as qu’à regarder les vrais vols sur Youtube (dont le lien que j’ai déjà mis plus haut) pour t’en rendre compte (cinétique, vitesse de sortie et d’entrée du train d’atterrissage, phase de transition, etc.).
    Pour le « petits Mirage », j’imagine que c’est de l’humour ou de la provocation gratuite.
    Suis un peu les compte-rendus du dernier exercice commun entre la France et les États-Unis (le Joint Task Force Exercice -JTFE -, au large de Norfolk en Virginie) et tu verras ce que les américains pensent réellement de nos « petits Mirage », aussi bien du 2000-5 que du Rafale.
    Sinon, continue a dormir avec tes clichés plein la tête.

  11. Moi je maintiens mon observation.
    La question ne porte pas sur l’existence du jet. C’est pas le premier dans le principe. Il est juste different dans sa technique par rapport au harrier (toujours en activite) et au MIII (reste a l’etat de proto).
    Simplement, d’un point de vue dynamique et en tenant compte de la portance, indispensable pour faire tenir en l’air un avion, faudra m’expliquer comment le jet ne tombe pas apres avoir ferme sa propulsion avant et bascule sa tuyere alors meme que sa vitesse horizontale est « au point mort ». Le plan serre ca aide …

  12. Tout le problème (l’avion décollant face au vent bien sûr) est de réduire progressivement la sustentation moteur tout en accélérant pour arriver à une vitesse supérieure à la vitesse de décrochage en gardant l’angle d’attaque adapté et à la vitesse minimum de contrôle air (VMCA, vitesse à laquelle les gouvernes deviennent efficaces)
    Sur un avion comme le Harrier c’est à la charge du pilote qui doit mixer le basculement des tuyères latérales en mode vol horizontal tout en pilotant à l’aide des petites tuyères vectorielles avant, arrières et en saumons d »aile jusqu’a la VMCA.
    Cette manoeuvre peut-être très délicate en fonction des condition météo et de la charge emportée.
    Avec le temps de rotation des tuyères, un début de décrochage dans cette phase est difficile à rattraper (cause de plusieurs accidents).
    Sur un avion comme le F-35 cette manoeuvre est prise en charge par les calculateurs et devient sûre et nettement plus coulée.

  13. Fake ou pas Fake, c’est selon votre définition. Mais ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’ il y a bel et bien une bonne partie en images de synthèse. C’est assez réaliste, mais beaucoup trop « propre » dans les déplacement et dans le manque d’inertie, ou encore dans l’absence d’effet de chaleur au sortir des tuyères (vous savez, cette image trouble que l’on voit à la surface des routes, en plein soleil). Le prototype existe sans doute, mais ils se sont juste un peu facilité la vie en faisant de la 3D pour leur « pub ». Après tout, les constructeurs automobiles le font de plus en plus souvent dans leurs propres spots à la télé, alors qu’il est plus facile de filmer une voiture !

  14. La vidéo est un fake, ou plus précisement une CGI, l’avion existe.
    Pour la vidéo et pour ceux qui gobent tout sans réfléchir: il tient comment en l’air l’avion qui fait du sur place pendant qu’il referme sa propulsion verticale et qu’il repasse en propulsion traditionnelle ? Dans la réalité c’est la phase la plus délicate (dans les deux sens) et bon nombre de prototypes se sont épartpillés en passant de l’une à l’autre et en aucun cas la transition ne peut intervenir aussi vite à l’heure actuelle avec un jet.

  15. Un CGI en effet , le F-35 NE POSSÈDE PAS LE DÉCOLLAGE VERTICALE !! C’est un STOVL (Short take-off ,verticale landing ) Pour les mauvais anglicistes c’est un Décolage court , verticale atterrissage. Voillaaaaa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité