Première prise en main du MacBook Pro

La mise à jour du MacBook Pro est tout à fait conforme à ce que vous pouvez imaginer à partir des images et des informations fournies dans notre liveblog. L’écran est brillant et atteint quasiment les angles en partie haute. Le clavier est similaire à celui du MacBook Air.

Les actions sur le trackpad sont très douces (en réalité, le coefficient de friction est inférieur à celui des précédents trackpads) et la sensation de contrôle est très agréable. Pour ceux qui chercheraient encore leur bouton pour cliquer, pas de panique:  c’est désormais l’ensemble du trackpad qui sert de bouton. Vous pouvez même en assigner une partie pour le clic droit. Et le nouveau système fonctionne aussi bien que l’ancien.

Le démontage et le remplacement du disque dur et de la batterie sont facilités. Le bouton d’alimentation est plus petit (bien), et la charnière est suffisamment costaud pour maintenir l’écran en arrière. Les évents à l’arrière semblent un peu plus petits et mieux intégrés à la coque. L’ordinateur est un peu plus fin, mais le gain n’est pas spectaculaire.

Le Pro semble solide à tous points de vue, même si nous n’avons pas pu essayer de le plier en deux (trop de témoins), mais nous avons un peu insisté et il semble raisonnablement costaud. Les angles arrondis lui confèrent un petit air de MacBook Air, un changement plutôt bienvenu par rapport aux arêtes tranchantes des modèles précédents.

L’écran brillant est ce qu’il est: il est lumineux, rapide à s’allumer, mais un peu trop réfléchissant si vous avez le soleil juste derrière vous (et pas d’option matte).

Verdict rapide: le nouveau MBP est un progrès sur tous les plans par rapport à l’ancien modèle. [MacBook Pro]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité