Les capteurs RFID de GE se passent de batterie

Les nouveaux capteurs sans pile de GE pourraient être ce dont les puces RFID ont le plus besoin pour vivre à leur full potentiel. La plateforme se sert d'un tag RFID conventionnel recouvert d'un film, rendu sensible par intervention chimique ou biologique, qui tire sa puissance sans fil d'un appareil de lecture portatif. Evidemment, supprimer la pile signifie des capteurs plus petits (voir photo) et à moindre coût. Avec du bol, on sera encore plus surveillés grâce à encore plus d'applications technologiques venues d'une gamme d'industries toujours plus vaste. [Gizmag version US]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais vous débarquez ou quoi ? Les puces RFID n’ont jamais eu besoin de batterie pour fonctionner. L’alimentation à distance par le lecteur portatif est le principe de base des puces RFID passives depuis qu’elles existent… Par exemple vous croyez qu’il y a quoi dans un passe Navigo ? Ben oui, une puce RFID. Et vous croyez qu’il y a une pile dedans ? Ben non. Franchement…

  2. bien que les puces n’aient pas besoin de piles, normalement les lecteurs en ont besoin, or ici la nouvelle c’est que ni l’un ni l’autre ne sont alimenté !

  3. En lisant l’article, l’essentiel de la news est sur le fait qu’il ne s’agit pas de vulgaires puces d’identification mais de véritables capteurs passifs qui transmettent des infos comme un tag RFID sur l’environnement qui les entourent! Il me semble que jusque là, ces capteurs étaient plutôt actifs (avec une batterie quoi, donc beaucoup plus chers).

  4. Bon. Clarifions la chose. Il semble s’agir d’une puce RFID passive combinée avec un sensor et qui n’a pas de batterie.

    Donc… une puce passive (tout court) pour remplacer les puces semi-passives. Il faut dire que puces semi-passives tirent aussi leur énergie des lecteurs pour assurer les communications. C’est le traitement et l’enregistrement des lectures des sensors qui se font avec une batterie. Alors avec la puce GE, oui on enlève la batterie, mais on enlève aussi la capacité de stockage des sensors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité