La NASA retourne vers la lune en passant par l’Inde

Ah! Si Christophe Colomb savait que Chandrayaan-1, qui signifie littérallement "Vaisseau lunaire", lancé aujourd'hui au sud-est de l'Inde depuis le Satish Dhawan Space Centre de Sriharikota, marquait le retour de la NASA vers la lune. Chandrayaan-1 est aussi la première mission indienne vers la lune et le début d'un programme spatial indien de 60 missions lunaires, martiennes et en orbite habitée.

Le vaisseau restera en orbite lunaire pendant deux ans, enregistrant avec précision la composition minière de notre satellite, mais aussi à la recherche de glace et d’hélium-3, éléments indispensables à tout établissement lunaire futur. Ou à un centre d’appels.

« Deux instruments de la NASA pour cartographier la surface lunaire feront partie du voyage depuis l’Inde. Le Moon Mineralogy Mapper confirmera les ressources minières et le Miniature Synthetic Aperture Radar, ou Mini-SAR, va cartographier les régions polaires et rechercher de la glace. »

En tout 11 instruments internationaux (dont 6 indiens) sont à bord de Chandrayaan-1, dont trois instruments de l’ESA (European Space Agency), qui transporte C1XS, un spectromètre à rayons-X dédié à la cartographie détaillée de la lune, un spectromètre à infra-rouges appelé SIR-2, pour l’étude de la composition chimique de la croûte et du manteau de la lune, et encore SARA (Sub-keV Atom Reflecting Analyser) qui étudiera les interactions plasma-surface dans l’espace pour la toute première fois. [ISRONASAfutura-sciences]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Qu’est-ce que Christophe colomb fait dans cette article ? C’est une bonne technique de SEO d’y planté un lien vers un autre article mais bon, la prochaine fois essayez un mot clef en rapport avec le sujet ^^
    Il y a des milliers d’articles sur Gizmodo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité