La matière a un nouvel état

Des chercheurs de l'Université de McGill ont trouvé un nouvel état à la matière, en plus des classiques solide, liquide, gazeux, plasma et tout plein d'états quantiques. Ils l'ont appelé "quasi-three-dimensional electron crystal" ou cristal d'électron quasi-tridimentionnel. Avec un nom pareil on s'attend à un caillou capable de ruiner les super-pouvoirs de Superman, mais en fait ce nouvel état de la matière pourrait aider à créer de nouveaux transistors et à poursuivre sur la voie de la loi de Moore ad vitam quasi aeternam.

Le cristal d’électron quasi-tridimentionnel a été découvert à des températures 100 fois plus glaciales que dans l’espace inter-galactique. Ils ont exposé l’électron au plus puissant champ magnétique possible sur la planète, ce qui l’a fait passer d’un état en 2D à un état en quasi-3D, comme du popcorn, plop.

Il va nous aider à créer des transistors de plus forte densité, paraît-il. Ce brave Gordon Moore peut être certain que sa loi nous gouvernera encore pendant un moment. [Science Blog]

(NB: la photo n’illustre pas un état de la matière.)

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. […]des températures 100 fois plus glaciales que dans l’espace inter-galactique […] au plus puissant champ magnétique possible sur la planète[…]

    Pfiuuu, ça va être compliqué à monter soit même les PC du futur…

  2. L’expression « 100 fois plus » me laisse un peu songeur lorsque l’on parle de température proche du zéro absolu (-271 °C l’espace intersidéral)
    Tout cela est passionant, mais commençont tout d’abord par ce qui est simple: le verre pour commencé, et donc ce qu’on n’appèle le cristal (lorsqu’il contient du plomb) n’ont rien à voir avec l’état physique que l’ont apelle « cristal » qui est l’agencement régulier d’atomes dans un solide, ce que le verre n’est pas.
    Le verre est en fait un liquide d’oxyde de silice (du sable) et, généralement, de chaux qui se fige à température ambiante: son coeficient de viscosité devient très faible en refroidissant, mais il n’est pas nul. Ainsi, les très vieux vitraux ont une base plus épaisse que leur sommet car ils ont, en quelque sorte, « coulés ».
    Le vrai cristal de silice, en revanche, le silicium sert de base à toute l’industrie électronique depuis les premiers transistors. mais, c’est un autre sujet..

  3. @NicO38 : recherche donc à « température absolue » pour comprendre.
    Le zéro absolu (0 K) vaut -273,15 °C.
    Ainsi s’il fait dans le vide de l’espace 2,73 K (270,42 °C)
    une température 100 fois plus faible est de 0,0273 K (273,12 °C)

  4. Ouai, enfin la question principal, c’est le coup de fabrication et la prix de vente qui en découle. Après on réfléchi à l’engouement, marché…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité