Le mémo à l’heure du numérique ultraportable

Le Pomera DM10  ne va pas sur internet et ne permet pas d’envoyer des courriels. Il ne sait pas récupérer de flux RSS à partir d’une connexion Wi-fi, ni même afficher des couleurs. Mais le Pomera sait prendre des notes, les afficher sur son écran LCD TFT monochrome, et peut enregistrer jusqu’à 8000 caractères par fichier sur une carte MicroSD.

Le Pomera sera bientôt sorti de l’abri nucléaire où il a probablement passé une dizaine d’années en quarantaine, pour être proposé au Japon pour la coquette somme de 200 €. [Impress via OhGizmo!]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. SNIF, au début je me disais que c’était trop cool pour pouvoir prendre des notes en cours sans trimbaler quoique ce soit de futile. Première limitation : 8 000 caractères et enfin 200€ 0o wtf !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité