Microsoft en rajoute une couche à la surface

Microsoft semble avoir résolument mis l’accent sur les recherches en matière d’écrans tactiles innovants, comme par exemple ce système baptisé SecondLight: il s’agit d’une sorte de « lentille magique », qui s’utilise en complément à leur table multitouch Surface. Elle permet à l’utilisateur de déplacer une sorte d’écran transparent par-dessus la surface normale d’une table Surface, pour faire apparaître des informations complémentaires.

Par exemple, l’utilisation de SecondLight suggérée ci-dessus montre l’image d’une voiture dont il est possible de matérialiser des pans de structure en fil de fer comme si elle était examinée aux rayons X.

SecondLight utilise une lentille commutable pour générer cet effet. La lentille passe de semi-opaque à transparente lorsqu’elle est soumise à un courant électrique. Des capteurs sur la table Surface viennent alors projeter des images spécifiques sur les zones qu’occupe SecondLight.

C’est une fonctionnalité qui laisse augurer d’intéressants nouveaux développements, même si on préférerait que Microsoft commence par s’occuper de produire sa table à un prix abordable pour le commun des mortels. [PC Mag]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je trouve qu’on pourrait aussi virtualiser ces « lentilles » et les intégrer directement au système au lieu de les produire réellement afin de les utiliser ainsi…

  2. Encore une fois, je persiste à écrire que cette première mouture de Surface n’est surtout pas destinée aux particuliers.

    Les applications multiples seront avant tout un gros apport pour les entreprises, à preuve ce nouvel axe de réflexion.
    Je renvoie volontairement à mon dernier post sur le sujet, où je citais un certain nombre d’applications métiers, et entre celles d’un bureau d’étude échangeant en dynamique sur des contraintes industrielles à l’aide par exemple d’un logiciel comme Catia, sur base de nomenclatures métier.

    Avec ces « lentilles », je rajoute toutes les entreprises vendant ou concevant des images : effet loupe pour visualiser dans une banque d’image celles qui intéressent le client, affichage de l’image retouchée / originale en fonction du passage ou non de la lentille, application sélective de filtres ou retouches (luminosité, contraste, autre fonction Photoshop par exemple) lors du passage de la lentille, y compris en focus sur une zone particulière d’une image, etc.

    Et si l’on passe à la réalité augmentée sur une photo, une carte, ou un suivi temps réel, on peut rajouter tout un tas d’infos qui n’y sont pas d’origine : suivi de l’écoulement des ressources d’une gare en 3D (la lentille pouvant afficher les étages par exemple, ou un type de flux particulier), évolution d’une crue dans un des villages de la carte, caractéristiques d’une unité de secours en temps réel (je vais arrêter de creuser dans cette voie, certains vont partir sur Warcraft 3 si je continue 😉 )

    Vivement qu’ils fournissent tout ça à quelques éditeurs doués et imaginatifs, il ne pourra qu’en sortir de bonnes choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité