Un saut de puce pour le robot, un grand pas pour l’asservissement de l’humanité

Cet adorable petit robot a pour particularité de savoir imiter les sauterelles, et il pourrait mettre à profit ses talents dans des opérations de recherche et de secours. Dario Floreano et Mirko Kovac du Laboratoire de Systèmes Intelligents de Lausanne ont construit ce petit robot de cinq centimètres de haut qui ne pèse que deux grammes, mais qui est capable de bondir à près de 2,50 m de haut pour mieux exploiter ses caméras et ses capteurs.

Apparemment l’atterrissage n’est pas encore tout à fait maîtrisé et il est donc bon de savoir que Floreano et Kovac savent aussi fabriquer des petits robots volants: ils vont pouvoir combiner les talents des deux types d’insectoïdes pour une meilleure efficacité. [PopSci]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité