Moto réduit la voilure et vogue en direction d’Android

Motorola a accumulé les problèmes au cours des dernières années. L’un de leurs gros problèmes était lié au fait que leur effort de développement était réparti sur jusqu’à six plateformes de téléphonie mobile.

Pour optimiser cette activité, Sanjay Jha, le nouveau patron de la division téléphone portables, a l’intention de faire ce que beaucoup suggéraient et suspectaient: réduire ce nombre à trois, et allouer d’énormes ressources au développement Android.

Motorola ne prévoit toujours pas de sortir de téléphone sous Android avant courant 2009, mais le Wall Street Journal rapporte que la plate-forme de Google bénéficie de toute l’attention de Sanjay Jha (qui vient de Qualcomm, un membre de l’OHA qui a contribué au développement de l’Android). Motorola devrait limiter l’emploi de Windows mobile à sa gamme professionnelle, conserver sa propre plate-forme P2K pour l’entrée de gamme, et employer Android pour tout le reste.

Cela signifie que les prochains smartphones grand public de Motorola tourneront sous Android. (Cela signifie aussi que les employés dont les jobs ne correspondent pas à ces plateformes, qui se compteraient par milliers selon le WSJ, sont sur la sellette). Reste à savoir si Moto entrera dans la danse suffisamment tôt pour se faire une place au soleil à côté de HTC et consorts. [WSJ]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité