Première autopsie du G1

Les gars de chez TechOn n’ont pas pu se contenter de prendre en main le téléphone Android G1, il a fallu qu’ils le démontent. Très vite un obstacle s’est dressé sur leur chemin: deux vis du châssis étaient bloqués, et ils ont dû forcer sur la coque pour éventrer le téléphone.

Une fois les tripes à l’air, l’appareil a révélé l’habituel empilement désordonné de circuits et de câbles baladeurs, ainsi que quelques petites surprises:

D’abord, le module trackball est le même que celui utilisé par RIM dans ses BlackBerry. Ensuite, le téléphone comporte deux vibreurs: l’un au niveau de l’écran, l’autre au niveau du module du clavier. Les ingénieurs de chez HTC ont semble-t-il tout mis en œuvre pour faire vibrer ce téléphone. La galerie photo ci-après ravira les amateurs de tripes électroniques:

Et  si vous n’avez toujours pas assez, suivez le lien TechOn pour découvrir les écorchés complets en vidéo. [TechOn]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité