Les tribulations chinoises du message anti-piratage de Microsoft

Microsoft a probablement déterré la hache de guerre en décidant de lancer son programme anti-piratage controversé en Chine. Un avocat de Pékin a déjà saisi l’Administration d’État pour l’Industrie et le Commerce, suggérant une amende d’un milliard de dollars pour ce qu’il qualifie de « mesures illégales de lutte [contre le piratage] ». Le gouvernement chinois a fait savoir qu’il étudiait la question.

Un autre homme, qui a affirmé ne pas rechercher à obtenir des dommages-intérêts, a attaqué Microsoft devant une juridiction de Pékin pour « violation de l’intégrité de son ordinateur ». Il argumente notamment sur le fait que « Microsoft n’a aucun droit pour juger si le logiciel installé est piraté ou non », et exige que l’entreprise retire l’avertissement affiché par son logiciel et indiquant qu’il est la victime d’un piratage.

Juste pour vous rafraîchir la mémoire, la « mesure illégale en question » est un nagware qui fait apparaître un écran noir sur les copies supposées pirates de Windows toutes les heures. Aucune donnée n’est effacée, et l’écran affiche un compte à rebours pour indiquer à quel moment l’écran deviendra normal… c’est juste très ennuyeux (et il faut espérer que cela affecte uniquement les versions réellement piratées).

Ces réactions chinoises peuvent sembler étonnantes, mais il est vrai que les Chinois considèrent la copie comme une forme d’hommage. Pour autant, il ne faudrait pas que cela devienne un alibi pour ce qui reste du piratage manifeste. [Shanghai Daily]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Chinois considèrent la copie comme une forme d’hommage »

    Ce qui explique pourquoi ils s’évertuent, chaque jour qui passe, à nous rendre hommage, et ce dans tous les domaines industriels, alors vraiment, merci la Chine >.<

  2. @Chaglaoui: Ouh la la, tu prends des risques en écrivant ça ici, tu vas t’attirer les foudres de nos amis de Pékin qui font de la veille sur tous les forums.

    Cela dit je suis d’accord avec ta remarque

  3. Et un jour ou leur technologie nous dépassera, et que nous nous efforcerons à les imiter: il nous dirons surement un va te faire un hommage à mon ***. mdr.Mais bon ça mérite quand meme un ptit respect pour les effort fourni ça doit pas aussi facile d’imiter .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité