Un champignon découvert comme source possible de biocarburant

Les environnementalistes clamant qu'on devrait protéger les forêts tropicales et subtropicales qui abondent d'espèces inconnues ont infiniment raison: un champignon découvert dans la forêt subtropicale permettrait de produire plus de biodiesel que par n'importe quelle autre méthode actuelle. Gliocladium roseum a été découvert en Patagonie, après des expériences pour des antibiotiques. Les scientifiques n'en revenaient pas des quantités d'hydrocarbones et de dérivés d'hydrocarbones émises par le champignon. "c'est le seul organisme connu qui produit autant de combinaisons de substances énergétiques", selon l'un des professeurs qui a travaillé dessus, qui ajoute que G.roseum peut même produire du fioul à partir de cellulose. L'équipe pense en faire une source importante de biocarburant dans le futur après deux ou trois manipulations génétiques. [Physorg]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le problème c’est que le biocarburant n’est pas la bonne solution pour remplacer le pétrole car tout aussi mauvais pour l’environnement…

  2. si le champion en question est celui de l’illustration et à donc besoin d’arbre pour pousser alors non seulement cela permettra de faire de l’agrocarburant mais surtout cela favorisera le replantage de forêts qui est un stockage de Carbone.
    la déforestation serait (ouvrez les guillemets avec des pincettes) « la première cause de l’augmentation de la masse de CO2 dans l’atmosphère.
    Sauvez un arbre, tuez un castor !

  3. Euh le bio carburant??? c’est un peu moins cher que le petrole mais bon c’est pas mieux…
    Pourquoi ne pas investir en masse dans des voitures comme les Tesla qui marche tres bien, le developpement de l’autonomie des voitures electriques correspond à l’avenir ce qui coutera le moins cher à l’utilisateur…

  4. Le prob. avec les « bio »carburants c’est que pour les produire il faut utiliser des engrais(=pollution) et disposer d’une importante surface(=déforestation). Cela appauvrie le sol, e n’est qu’une solution partielle, la superficie dispo étant limitée.

    MAIS – comme ya tjrs un mais – on peut faire (et cela ce fais en très faibles quantités dans les pays nordiques ou ya eu un proj pilote) du diesel à partir des déchets. Du frais combustible diesel on recyclant la merde. Quoi demander de mieux ?

    MAIS N° 2 – on n’est pas encore là, les intérêts financiers ne convergent pas encore avec les possibilités économiques, le lobby du mastodonte qui est l’industrie pétrolière auprès des politiques ralentie encore plus le processus et de toute évidence la demande de combustible fossile n’est pas encore assez forte, le prix du baril n’étant pas assez élevé pour justifier un nouvel investissement dans d’autres technologies, nouvelles, gardées pour le moment de coté. L’alternative, quoi!

  5. Euh la voiture électrique c’est un truc de bobos, qui va retraiter les kilos de batterie au plomb puis au lithium… hum? non la solution les gars c’est le cheval… ou l’âne …

  6. A quand le carburant comme dans retour vers le futur ?!

    remplissez votre réservoir avec les 2 – 3 déchets de votre voisin

    bon ok => []

  7. Si cette découverte etait veritablement sensationnelle.. ca se serait !
    Et puis dans le même genre, on ferait de l’élevage de truffes, morilles, etc… et ca couterait pas 1 oeil et 1 bras au supermarché.

  8. Et si on arrêtait de faire des gosses ?
    Qu’on divise la population par 4 … ceux qui resteront ne se sentiront pas plus seuls.
    Mais ça, c’est pas politiquement correct … ça va à l’encontre de vos instinct grégaires … alors procréez … procréez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité