Avec un peu de libertinage SanDisk améliore de 100 fois les performances en écriture des SSD

Sandisk_SSD.jpgSanDisk a développé un nouveau système de fichiers pour modules Flash SSD qui améliore la vitesse d'écriture aléatoire de 100 fois. Appelé ExtremeFFS, le système devrait être fourni l'an prochain dans les produits SanDisk. Et comment que ça fonctionne?

« Afin d’optimiser les performances d’écriture aléatoire, SanDisk a développé le système de gestion de fichiers Flash ExtremeFFS. Il opère à partir d’un algorithme par page, ce qui signifie qu’il n’y a pas de relation fixe entre l’emplacement physique et l’emplacement logique. Quand un secteur de données est plein, le SSD le place là où c’est le plus pratique et le plus efficace. Au résultat, les performances d’écriture aléatoire sont grandment améliorées, jusqu’à 100 fois, ainsi que l’endurane générale ».

[Far East Gizmos]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un peu de parcimonie, dans vos traductions, svp, vous avez systématiquement tendance à confondre le facteur 100 et 100% qui représente un facteur 2, ce qui serais déjà fortement
    appréciable: (on ne va pas passer d’un taux de transfert de 30 MO/S à 3GO/s!)

  2. Aspro, je pense pas qu’une erreur pareille puisse être faite. N’importe qui fait la différence entre un accroissement de 100% et une multiplication par 100, je pense.

  3. aspro:
    passionnant de nous mettre un autre article où il n’y a aucun chiffre, merci! De toutes façons tout le monde a la même source, qui est Far East Gizmos, où il est bien écrit 100x) et voilà quoi.

  4. cyril:
    Justement, apprend à devenir critique, Tom’s hardware n’a pas fait la même bétise que Gizmodo, si tu ne comprend pas leur article, je ne peux que te conseiller de prendre des cours d’informatique ou d’électronique, il ne faut pas croire aveuglément tout ce qui se trouve sur la toile.
    Encore une fois cet article est faux et archi faux! ses SSD sandisk ne sont en aucun cas 100x plus rapides que les anciens, ni sur les gros, ni sur les petits fichiers! ils sont simplement dépourvus de leur controleur hardware afin de réduire les coûts. Celui-ci est remplacé par du logiciel (donc à la charge du processeur de l’uc) qui gère un disque virtuel en ram (effectivement 100 fois plus rapide que le SSD) et l’écriture se fait « à la volée »). Capiche?

  5. aspro:
    Il n’est nulle part écrit que les disques sont 100x plus rapides mais les performances améliorées jusqu’à 100x, notamment l’écriture aléatoire.
    L’annonce venant de SanDisk, on va avoir tendance à les croire, en tous les cas plus qu’aspro, mais merci d’être passé nous voir et de nous prodiguer de bons conseils.

  6. Par contre je te rejoins sur ton explication. C’est l’utilisation de la RAM qui servirait de zone tampon avant que les données soient effectivement écrites sur le disque.
    Toutefois, l’extremeFFS va bien augmenter les perfs de base du SSD (genre équivalent NCQ pour les HDD).
    Au final c’est vrai qu’on a pas de chiffres sur les performances pures des disques

  7. Prenez 8 ports USB répartis sur 4 controleurs maitres. Insérez-y 8 bonnes clés de 64 Go … et ça vous fait 512 Go à environ 200 Mo/s … si votre bus suit … (évidement, à piloter en Raid 5). Le parralélisme améliore la vitesse du SSD sans limitation … le reste, c’est du business (cout de production, etc).
    Des questions ?
    Sinon, les améliorations « soft uniquement » permettant de gagner sur les temps de lecture/écriture d’un SSD … j’y crois moyen pour doubler la vitesse … alors pour la centupler. SInon, le mapping physique/logique flottant a toujours existé sur les mémoires flash (c’est obligatoire à cause de la défaillance progressive des blocs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité