Le MIT planche sur les aéronefs de 2030

La NASA a choisi de confier la conception des aéronefs du futur à quelques génies du MIT. Dans ce cas précis, le futur est réglé sur l'année 2030, et les gars ont 2 millions de dollars de budget pour travailler sur leurs projets.

Le modèle ci-contre, manifestement inspiré de Seaquest DSV, est l’un des premiers rendus proposés par l’équipe du MIT dirigée par le professeur Edward Greitzer.

Quand ils ne dessineront pas des avions à tomber par terre des avions qui ne décolleront jamais, les gars de l’équipe travailleront aussi sur les différentes manières de rendre les grands oiseaux de métal plus silencieux, plus écologiques et plus économes en énergie. [MIT]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faudra qu’on m’explique comment ils résolvent le problème de la pressurisation d’un fuselage non-cylindrique (comme ça semble être le cas sur l’image).
    Ya exactement le même problème pour les concepts d’ailes volantes destinées à remplacer les 747 et A380

  2. Pressurisation réglée comme sur un A380 qui a un fuselage ovale et pas cylindrique.
    De nombreux avions pressurisés ont possédé des fuselages des section non circulaire (747, DC8 etc.)

  3. Je pense qu’ils ont un peu arrosé leurs deux Millions de dollars avnt de dessiner le premier projet !

    Rien qu’en regardant ce truc je peux garantir que l’avion va avoir des sérieux problèmes de centrage avec les moteurs à l’arrière et une aile ainsi placée…
    Le train ne peut pas être tricycle, sans doute classique comme un Spitfire.
    Ils ont intérêt à coller des pilotes bien obèses dans le cockpit.
    3 moteurs ? plus personne ne fait ça, l’avion ne doit pas transporter plus qu’un 777 et deux moteurs suffiraient largement.
    Une aile sans winglets ni karmans (congé de raccordement) je n’avait pas vu ça depuis le DC3.
    Quand au deuxième plan de profondeur collé sur les nacelles de moteurs ?! le type qui a créé ça devrait ouvrir un manuel d’aérodynamique de temps en temps ou arrêter le Kentucky bourbon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité