Dites : Bidibidi Piou Piou


Dites bonjour à Keiko. C’est le premier robot du monde à avoir le syndrome de Down. Elle est conçue pour aider les docteurs à diagnostiquer les patients souffrant du syndrome de Down en répondant à leurs questions et au toucher. Ce robot humanoïde a été développé au Mizuno Technical Institute au Japon et ne servira qu’aux étudiants en médecine. [CrunchGear]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. le syndrome de Down est appelé trisomie 21 ou, à tort mais communément en france, mongole (de fait d’un faciès assez caractéristique)

    ce syndrome est identifiable dès la naissance, et même avant (épaisseur anormale de la nuque, puis confirmation par amniosynthèse)

    Tout ça pour dire qu’il me semble bizarre de faire un robot adulte répondant à des questions, afin de diagnostiquer un syndrome déjà identifié bien avant.

    et à ma connaissance, on ne peut pas avoir une modification chromosomique post-natale… :-/

    Donc, je pense qu’il y a une erreur dans l’article, et que le robot doit permettre de dignostiquer un autre syndrome…ou des maladies.

  2. @eiffel : il peut malheureusement y a voir des modifications chromosomiques post-natales, très tôt pendant l’embryogenèse et résulter en un mosaïsme cellulaire (coexistence de cellules saines et cellules trisomiques par exemple).

    Le robot va servir de TP aux étudiants, je pense (prise en charge, soins, traitements, etc. )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité