Les entreprises regardent dans les cerveaux pour mieux cibler les pubs

Quand il s'agit de disséquer nos réactions face aux publicités, les gens de marketing n'en ont jamais assez. Les focus groups et autres blind tests ne leur suffisent plus: les entreprises Nielson et NeuroFocus ont lancé au Japon un service qui analyse les ondes cérébrales de clients potentiels pour aider les entreprises à améliorer leur marketing.

Leur service mesure à quel point une pub retient l’attention d’un consommateur et fait vibrer les cordes émotionnelles des gens qui sont ciblés. Ainsi, au lieu de vous demander de remplir un questionnaire pour savoir si vous aimez le chocolat aux noisettes, ils regardent des graphiques montrant les réactions de votre boîte à neurones à la vue d’une pub présentant leur produit.

Quelle sera la prochaine étape? Peut-être des électrodes directement implantées dans le cerveau, pour mieux nous reprogrammer et ainsi créer l’envie de déguster du chocolat aux noisettes chez ceux d’entre vous qui n’ont pas encore de prise USB à la base du crâne. [Japan Today]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’ai du aussi étudier l’impact des publicité sur notre cerveau.
    A savoir que le plus grand impact sur nous fait réagir notre cerveau primate : la plus ancienne partie.
    Celle qui régis nos sens de la peur de la survie et du sexe ^^

    La publicité la plus efficace étant celle avec 2 images montrant « avant et « après »
    photo d’un gros avec avant photo d’un mince avec après.
    Simple et efficace.

    Faut que je remette la main sur le PDF…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité