Revue de gadget: le pico-projecteur 3m Pro 110

Le Gadget: le tout petit projecteur MPro110 de 3M, qui tient dans la poche et projette une image au mur. Il est surtout destiné aux professionnels qui ont besoin de faire des projections en vadrouille. Mais peut-il constituer une alternative à l'achat d'un téléviseur 40 pouces?

Le prix: 350$ ( 280 €)

Le verdict: nous adorons le concept, et ce petit projecteur LCOS en 640×480 est capable de sacrées prouesses compte tenu de sa taille et de sa résolution (notez qu’il supporte jusqu’à 1024×768 pixels en entrée, mais ne peut fournir une résolution d’affichage supérieure à 640×480 pixels). Mais même en connaissant ces limitations, certains problèmes majeurs de qualité l’empêchent malheureusement d’être vraiment grandiose.

En tant que projecteur portable pour des présentations fixes et animées, il possède à la fois des avantages et des inconvénients. Il démarre facilement et se connecte à des sources composite et VGA, et ne chauffe jamais au point de ne pas pouvoir être touché. Il est doté de vis tripode comme la plupart des projecteurs pour faciliter le positionnement de l’image projetée. 3M n’a pas indiqué l’autonomie de la batterie ion-lithium, mais ce n’est pas réellement déterminant dans la mesure où ordinateurs et projecteurs sont généralement reliés à une prise électrique pour ce genre de configuration.

Le MPro110 ne sera pas d’une grande utilité dans une salle de conseil d’administration ou une trop grande salle de réunion: le maximum que vous puissiez obtenir est un écran de 40 pouces à environ 1,8 m de distance, mais même dans ce cas, les détails sont flous. La meilleure distance de rendu se situe aux alentours de 1,2 m, l’image projetée étant alors de 20 pouces de diagonale.

Ironiquement, les problèmes de flous affecteront davantage les professionnels pour lesquels le produit a été conçu que les particuliers qui voudraient projeter un DVD au mur. Nous avons fait le test en configuration 40 pouces, et malgré un léger flou, il est possible de regarder un film avec le MPro 110.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, il y a de la distorsion contre laquelle vous ne pouvez pas faire grand-chose. Il n’y pas de compensation optique ou numérique comme sur les projecteurs plus gros. En fait, le seul contrôle en plus du bouton on/off est le réglage de netteté. Pour ce qui est de la luminosité, elle est correcte mais avoue rapidement sa faiblesse avec l’éloignement. Le rendu couleurs est plutôt impressionnant, en particulier avec notre configuration où nous projetions sur un mur jaune sombre.

Nous pourrions pardonner les limitations liées à la taille et l’absence de fonctionnalités de l’appareil, mais nous ne pouvons pas faire l’impasse sur la qualité de construction. La molette de réglage de netteté semblait fragile et ne conservait pas sa position lorsqu’on bougeait l’appareil. Pire encore, il était difficile de maintenir la connexion avec l’ordinateur, le câble VGA du projecteur ne voulait pas rester connecté à la prise du projecteur.

Oui, 350$ n’est pas vraiment bon marché pour un jouet. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle nous ne le recommandons pas. Si 3M faisait un effort de qualité, ce serait le genre de nouveauté qu’on aimerait trimbaler avec nous: imaginez par exemple que vous puissiez projeter un film à l’hôtel, ou montrer des photos au mur chez des amis, remettant au goût du jour les bonnes vieilles soirées diapos. Vivement une amélioration de la qualité, de la luminosité et de la résolution. Ces petits boîtiers seront alors complètement irrésistibles. [Page produit 3M MPro110]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ajoutons à ce sympathique gadget un lecteur de cartes intégré, ou la possibilité de brancher une clé USB direct ! et là ! oui ! c’est le gadget indispensable et à nous les soirées diapo 😉
    C’est le balbutiement… mais j’ai hâte que ces produits progressent !

  2. Euh, ça veut dire qu’on pourra avoir des gens qui viennent dîner, et qui tout d’un coup sortent leur projo de la poche pour dire: « au fait, je vous ai pas montré mes photos de vacances! »? L’horreur!!

  3. je croyais que l’utilité des pico etait une projection LASER via des micro mirroir MEM, donc pas besoin de « molette » de reglage pour la netteté meme sur 2 support à differente distance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité