Alienware devient presque abordable

Il y a encore quelques années, la plupart d'entre nous auraient éclaté de rire à la simple évocation d'un système Alienware à 1000 $.

Mais c’est désormais une réalité, maintenant que l’entreprise appartient à Dell.

L’entreprise a présenté un nouveau modèle, l’Area-51 750i, dont les prix démarrent à un tout petit 1.049$ avec un processeur Core 2 Duo à 3 GHz, 2 Go de RAM, une carte vidéo GeForce 9800 GT, un disque dur de 250 Go et une alimentation plutôt musclée de 750 W.

Ce n’est pas non plus une bête de course imbattable pour gamers, mais vous bénéficierez quand même de leurs célèbres boitiers. Disponible avant la fin du mois. [Alienware via Electronista]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alienware…cette marque est une blague, la moitié du prix dépensé est pour le boitier…

    Une alim musclée, certe, mais inutile au vu des consommations des alimentations acuelles.

    Rien ne vaut un pc assemblé maison, avec le même budget on a vraiment une bête de course.

  2. Ouais snae, ça veut pas dire grand chose, tout dépend de la config sur laquelle l’alim est installée..
    Y’a pas moyen d’acheter les boitiers tout seul à la limite?
    Bah, de toutes façons mon antec three hundred restera la plus belle 😛

  3. J’ai un portable Alienware m15x. Il est excellent au niveau des fonctionnalité et des performance. On peut pas trouver mieux a mon avis. Mais le seul problème est la qualité de fabrication et la voie prise par Alienware dernièrement. Car on dirait qu’Alienware se penche de plus en plus vers des boitiers (je parle de ceux des portables, j’ai aucune idée de ceux des PC de bureau) de moins bonne qualité. Je l’ai directement constaté en comparant mon ancien Alienware Area 51-7700. Comparé aux anciens, le tout dernier portable (m15x) est fabriqué dans une matière très fragile, genre « jouet pour enfant », surtout au niveau de l’écran. A cause de cette fragilité, j’ai du renvoyer une fois mon m15x au S.A.V. pour réparation…C’est quand même décevant de voir ça de la part d’Alienware.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité