La vertigineuse passerelle de Copenhague

Copenhague a lancé un concours international d’architecture pour la conception d’un pont devant relier une tour de bureau à une autre tour. La passerlle reliant les deux tours permet aux équilibristes non acrophobes de déambuler à 65 mètres au dessus du plancher des vaches du plafond des poissons, passant ainsi d’une construction qui semble plutôt bancale à une autre construction qui semble tout aussi bancale.

La tour Langenlinine (à gauche) est inspirée du vieux port et comporte des éléments en orange brillant. De l’autre côté, la tour Marmormolen (à droite) est inspirée de la porte de la ville, et reproduit la lumière jaune et les formes d’une zone métropolitaine. Bon, peut-être, mais il n’empêche que tout le monde ne se lancera pas sans appréhension à emprunter cette passerelle qui évoque très vaguement le Tower Bridge de Londres (à condition de vraiment plisser les yeux). [World Architecture News via Inhabitat]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité