Gizmodo teste le WiFi en vol sur Virgin America

Le beta test du service sans fil de Virgin America au-dessus de San Francisco s’est déroulé sous l’œil attentif de Brian Lam avant que toutes les compagnies aériennes américaines ne s’y mettent en 2009. Les impressions suivantes ont été transmises à 4500 mètres (15’000 pieds) au-dessus de l’océan Pacifique…

1. L’avant-dernier dernier bastion privé d’Internet après le Haut-Doubs et le pôle nord a rendu les armes. Et pour toujours. Et votre patron s’attendra à ce que vous lisiez vos emails en vol, pas la peine d’imaginer des excuses bidons. Pensez plutôt à redécouvrir le camping pour y échapper.
2. La bande passante totale n’est pas aussi large que sur le câble, mais la connexion semble plus rapide que du DSL qui se traîne. (les passagers du vol paratgeaient 3.6Mbps en descente et 1.8Mbps en montée, ce qui n’est pas mal du tout, sur ce vol test de Virgin America)
3. Certes, la bande passante est partagée. Le service GoGo d’Aircell est un réseau compatible EVDO-Rev A à 3GHz qui ralentit à vue d’oeil plus il y a de monde connecté. (un résultat de test affiche 66kbps en descente au pire moment)
4. Ce n’est pas gratuit. Virgin America charge 9.95$ sur les vols de moins de 3 heures et 12.95$ sur les vols plus longs.
5. Vous devez toujours fermer et débrancher vos appareils avant d’atteindre l’altitude de croisière.
6. La plupart des compagnies, même celles qui ne bloquent pas les ports de communication, bloquent les ports VoIP (voix sur IP), heureusement.
7. De très nombreuses compagnies aériennes américaines proposeront le WiFi à bord d’ici la fin de l’année, mais Virgin America propose en bonus des prises 110 Volts sur les sièges en classe éco.
8. Se taper un petit pr0n par WiFi ne sera pas bloqué par Virgin America, ni par American Airlines (d’après un test réalisé la semaine passée). Les bloquer serait idiot sachant qu’il y a toujours possibilité de mettre un DVD.
9. Le service Go Go permet la connexion d’un VPN.
10. Il est possible de partager des fichiers avec d’autres ordinateurs en WiFi 802.11 a/b/g. C’est idéal pour jouer en réseau mais assurez-vous que le pare-feu est actif.

Voici une session iChat qui a quand-même fonctionné en vol avec une trentaine de gugus dans l’avion:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=DA68ONStStg[/youtube]

Le service GoGo se retrouvera sur des compagnies comme Delta, AA et plein d’autres.

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est loin d’être aussi coûteux que ce que je craignais. Je dirais même que c’est plutôt bon marché.
    Vivement qu’Air France et le réseau SkyTeam en équipent leurs vols. Si on pouvait avoir le service en échange de quelques-uns des miles du voyage, ça serait plutôt un bon deal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité