Un scientifique écossais lutte contre le cancer avec un sabre laser

Quand je pense que les physiciens disaient que les sabres laser n’étaient pas possibles. Foutaise, je dis, Fou-taise. Je dis ça parce qu’un scientifique écossais a créé un appareil miniature qui attaque les cellules cancéreuses individuelles avec un cylindre de lumière. Un sabre laser de 2mm, ou plutôt un sabre lumineux, si vous préférez. Son extrême précision (sans aide de la Force, s’il vous plait) permettra aux médecins de délivrer des médicaments exactement à l’endroit voulu ; alternativement, il peut être utilisé après qu’une tumeur a été enlevée pour s’assurer que la zone autour est bien propre. Apparemment, l’appareil servira aussi à atteindre des cancers qui normalement sont difficiles d’accès, comme celui du pancréas.

Cependant, comme toute invention médicale, il reste des tests et des essais à faire, et ce sabre-laser anti-cancer ne fait pas exception. Ceci étant dit, en entendant l’inventeur parler de son appareil, on ne peut être que excité par la nouvelle. Le Docteur Frank Gunn-Moore a dit :

« Nous pouvons utiliser des laser pour percer des petits trous exactement où l’on veut. Nous pouvons produire un bâtonnet de lumière, parfois décrit comme une épée, qui peut même contourner des objets. Ça ressemble beaucoup à de la science-fiction. »

Le bon docteur ne compte pas s’arrêter avec le cancer. D’autres maladies, comme Alzheimer, sont également des cibles potentielles. Bravo !
[Herald Sun, Merci Yash!]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. …utilisé après qu’une tumeur A été enlevée…
    On utilise toujours un temps de l’indicatif après « après que », le conditionnel est inutile puisque c’est déjà passé… c’est donc sans condition.

  2. Cool, je vais demander à mon prof de radiothérapie si il y a un cours à option  » maîtrise du sabre laser » ou  » repousser le côté obscur des tumeurs malignes « … ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité