Les morts aussi passent au renouvelable

La phrase « je me reposerai quand je serai mort » n’est plus vraiment d’actualité du côté de Santa Coloma de Gramenet, une petite ville proche de Barcelone. Voyez-vous, l’espace urbain étant compté, la municipalité a décidé de faire travailler les morts, façon de parler, en installant des panneaux solaires au dessus de leurs tombes.

Les 462 panneaux solaires actuellement installés produisent suffisamment d’énergie pour alimenter 60 foyers pendant un an (et ils n’ont utilisé que 5% de la surface du cimetière).

Selon un porte-parole de l’entreprise qui gère le projet, « le meilleur hommage que nous puissions rendre à nos ancêtres, quelle que soit notre religion, est de générer de l’énergie propre pour les générations futures ». L’avantage avec les morts, c’est qu’on peut leur faire dire un peu ce qu’on veut. Et qu’ils travaillent gratuitement. [Huffington Post]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bah moi j’trouve ça enorme ! C’est une bonne chose de rendre une place tel que celle ci plus utile qu’elle ne l’est
    (Oui,désolé,mais les cimetieres jtrouves que c’st genre une des plus grosse erreur qui existe au monde xD Un luxe de plus,pour les morts qui plus est..
    .C’est sympa de pas nous balancer dans une fausse commune mais bon y’a de moins en moins de places dans les cimetieres donc on fait quoi? ^^)

    Enfin en tout cas dans tous les pays equatoriaux ils devraient en acheter en masse de ces trucs la et les foutre partout =P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité