Des millions de piqûres pour n’en sentir aucune

L’AdminPatch de Nanobioscience semble être une manière plutôt civilisée d’administrer des médicaments par injection. Sa surface métallique est recouverte de millions de micro-aiguilles qui piquent la peau.

Vous pensez instantanément « aie! » à l’évocation du mot aiguille ou en regardant leur illustration ci-dessus, mais celles-ci sont tellement petites qu’elles percent à peine la peau et n’atteignent pas les récepteurs de la douleur. L’injection est donc indolore.

Cette technique permet d’administrer les médicaments solubles dans l’eau de manière locale par les « micropores » qu’elle créée dans la peau. Les pores se renferment dès que le patch est retiré, réduisant ainsi les risques d’infection.

Mieux encore, le patch est facile à utiliser, simple et peu coûteux à fabriquer, et pourrait rapidement trouver des applications pratiques. Les bélonéphobes vont bientôt pouvoir respirer. [Medgadget]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité