Un véritable musée de l’informatique à la maison

Max Burnet a travaillé avec des ordinateurs toute sa vie. Sa retraite n’est pas si différente, puisqu’il a accumulé une impressionnante collection de vieux ordinateurs dans sa maison, détenant ce qu’il affirme être la plus large collection de ce genre en Australie, et l’une des plus complètes au monde.

Il possède à peu près tout depuis une machine électromécanique des années 1920 jusqu’à un Apple Lisa en passant par des unités centrales à cartes perforées. On trouve chez lui toute sorte de curiosités, de premiers spécimens de toutes sortes de composants informatiques, y compris des disques durs et des RAM, ainsi qu’une bibliothèque de plus de 6000 vieux manuels informatiques.

A ce stade, la collectionite confine sans doute à la psychopathologie. Vous pouvez-vous faire une idée de l’étendue des dégâts en visionnant une galerie de photos complète ici. [CIO via Slashdot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La vache ! à droite c’est un DEC PDP 11/34 avec son unité de disque dur RK 10 MégaOctets sur le dessus. J’ai bossé la dessus dans ma jeunesse sous rsx 11 et unix

  2. Ben quand je finissais mes études, le seul micro-ordinateur de labo c’était l’Apple II et pour les minis c’était HP ou Digital.
    N’ayant pas les moyens d’acheter un TRS80 ou un Apple (+ de 8000 francs à l’époque), je m’étais assemblé un Proteus III – MC 6800 8bits 32 Ko de ram et interprêteur Basic microsoft (celui qui a lancé son concepteur bill Gates) 8 Ko sur ROM pour 4000 francs sans écran (sauvegarde sur mini K7)
    Eh oui …

  3. Je collectionnais les consoles et les jeux video il y a peu… jusqu’à ce que je me rende compte que les collection c’est stupide.

    Ca prend du temps, demande beaucoup d’argent, et prend une place folle, tout ça pour juste se dire « je l’ai ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité