Obama s’interroge sur les fusées américaines

La NASA a intérêt à rapidement trouver de bonnes raisons pour justifier le maintien des programmes Ares et Orion, car Barack Obama n’est pas JFK: l’équipe du président élu a envoyé un questionnaire posant des questions difficiles à propos de notre programme spatial favori (vous savez, celui qui consiste à ramener l’humanité sur la Lune et à l’emmener sur Mars).

En fait, le questionnaire pousse le bouchon jusqu’à demander à la NASA s’ils pourraient redessiner la capsule Orion pour qu’elle puisse être lancée par la fusée européenne Ariane 5 ou par la japonaise H2A:

Même si l’économie américaine est en difficulté, un programme spatial ambitieux pourrait aussi créer des milliers d’emplois, comme l’avait fait en son temps le programme Appolo. Ceci étant, on peut comprendre que les équipes qui entreront bientôt en fonction cherchent à optimiser les programmes, pour pouvoir maîtriser les dépenses sans nécessairement renoncer à toutes les explorations scientifiques qui figurent actuellement sur les tablettes de l’agence spatiale américaine. [Space via Slashdot]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Evidemment.

    Une fois arrivés sur Mars, se revendiquer astronaute, cosmonaute, spationaute ou taïkonaute a-t-il encore un sens ?
    Pour eux, nous sommes tous des grands hommes roses/bruns/jaunes, enfin, pas verts, quoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité