La puce qui garde un œil sur votre santé

Lorsque vous souffrez de maladie chronique, comme le diabète ou le lupus, il est particulièrement pénible de constamment devoir contrôler votre état de santé. MicroCHIPS cherche à améliorer la qualité de vie des malades grâces à un nouvel appareil implanté sous la peau des patients.

La puce détecte les changements qui surviennent dans la chimie du corps et administre des médicaments en conséquence. Le système peut également être activé à distance si nécessaire.

La puce est bien plus précise que la piqûre du doigt pour analyser le sang, et permet ainsi de minimiser les risques de complications du diabète comme la cécité ou les insuffisances rénales. Les premiers tests cliniques humains de contrôle de la glycémie et d’administration de médicaments contre l’ostéoporose démarreront l’année prochaine.

MicroCHIPS travaille au développement de versions plus élaborées capables de prévoir les crises cardiaques ou les insuffisances rénales, de se biodégrader dans le corps humain ou encore d’administrer plusieurs vaccins ou médicaments dans la durée. [Popsci]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour votre information,

    Pour ce qui est du diabète, il existe des montres capable d’évaluer la glycémie aux 6 minutes au simple contact de la peau sans piquer et des pompes à insuline qui incorpore dans la canule un élément pouvant évaluer la glycémie dans le sang.

    Certains appareils ont reçu la certification de la FDA (Food Drugs Admnistration) et de l’UE : les entreprises recherchent des fonds et des distributeurs mondiaux.

    La sortie de certains modèles est prévu d’ici deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité