La Corée du nord n’a pas de téléphones mobiles mais aura un réseau

Kim Jong Il est peut-être sur son lit de mort, mais il a décidé de se commander un réseau de téléphonie mobile probablement réservé à ses propres besoins et à quelques oligarches complètement indifférents à une population qui meurt de faim.

Même si les routes de Corée du nord sont complètement vides, la population tragiquement paupérisée, les connexions Internet quasiment inexistantes et les téléphones mobiles aussi nombreux que les nord-coréens mangeant à leur faim, le pays va se doter d’un réseau à 400 millions de dollars. Après une explosion de train en 2004, soit-disant destinée à s’attaquer au cher leader, les téléphones mobiles ont été bannis de Corée du nord et une punition (d’autres parlent d’exécution) est prévue en cas de désobéissance.

L’opérateur Egyptien Orascom se chargera de couvrir Pyongyang et les grandes villes. Orascom a déjà un contrat au Zimbabwe avec Robert Mugabe. [The Inquirer (en français)]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Volontaire pour intervenir dans ce pays et le libérer de ce despote qui s’empiffre pendant que son peuple crève la faim.
    On se demande à quoi sert l’ONU ce machin comme disait le Général De Gaulle.
    Et ce n’est pas la Chine qui nous casserait les pieds si d’aventure une opération était montée. A quoi pourrait leur servir ce pays???en l’état actuelle des choses. On se demande?
    Ecœuré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité