Les arroseurs arrosés sur le marché des lecteurs Blu-ray pas chers ?

Le monde est un peu devenu fou, et les fabricants OEM chinois de lecteurs Blu-ray qui pensaient faire une razzia sur le marché américain en les vendant en dessous de 200 $ se font en réalité tailler des croupières par des marques établies comme Sony et Samsung, qui vendent leurs lecteurs à ce tarif.

En dépit des affirmations de Stan Glasgow chez Sony qui indiquait leur ferme intention de ne pas descendre en dessous de 299$, il est très facile de trouver leur lecteur BDP-S350 pour 250 $, et même moins. Et au moment du Black Friday, il y avait des tonnes de lecteurs de marques proposés aux alentours de 200 $.

Or 199 $ est précisément le niveau de prix auxquels les OEM chinois -par exemple les lecteurs Blu-ray de Walmart- devaient se vendre, sachant que Sony et les autres étaient censés rester à 300 $, au pire à 250 $.

Les traditionnels casseurs de prix que sont les OEM chinois se retrouvent donc aujourd’hui de l’autre côté de la barrière, et subissent de plein fouet la concurrence de ceux qu’ils concurrencent habituellement par les prix.

Reste à savoir si c’est déjà la fin du Blu-ray, ou simplement une nouvelle anormalité de notre monde moderne. [Digitimes]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. les prix baissent trop vite justemetn donc il va soit ensortir un format bon marché au final ou soi un format qui n’existera deja plus en 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité