Les F-22 Raptor remplaçés par des saucisses volantes ?

Chaque F-22 coûte 143 millions de dollars, et il est question de dépenser 9 milliards de dollars sur trois ans pour produire 60 nouveaux Raptor.

Le ministre américain de la défense Robert Gates est prêt à couper les vivres au programme pour favoriser le développement de drones, beaucoup plus utiles quand il s’agit d’effectuer des reconnaissances ou des frappes chirurgicales dans la lutte contre le terrorisme que les chasseurs aériens. Ces derniers ont avant tout été conçus pour combattre une superpuissance soviétique elle aussi dotée d’une aviation moderne.

Le Los Angeles Times cite l’un de ces projets sans pilotes décrit comme « un petit dirigeable équipé d’un puissant fusil de tireur d’élite automatisé qui pourrait fournir un appui aérien bon marché mais efficace aux troupes déployées en Afghanistan. »

La décision est complexe, car si elle permettrait des économies budgétaires pour le Pentagone, l’arrêt du programme F-22 se traduirait aussi par des pertes d’emploi et de contrats de défense pour des salariés américains. L’avion comporte de fervents supporters au Congrès américain, qui rappellent que le F-22 fait travailler 1.000 fournisseurs dans 44 états américains! [NYTimes, LA Times]

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité