Les photos du Boeing fou de Denver

Oui, les photos du Boeing 737-500 qui a quitté la piste samedi dernier à Denver ont de quoi refroidir en cette période festive.

On ne sait toujours pas pourquoi le Boeing 737-500 de Continental a subitement changé de cap au décollage. Sur les 38 passagers blessés, deux sont dans un état critique, mais aucun décès n’est à déplorer.



Ces images peuevent faire froid dans le dos, surtout pour ceux qui pensent voyager en ce moment, mais remarquez que les ailes pleines de kérozène n’ont miraculeusement pas pris feu, malgré l’un des moteurs détaché. [Denver Post via Star Telegram]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Source : NTSB

    « Le pilote d’un Boeing 737 de Continental accidenté samedi avait annulé le décollage en raison d’un bruit anormal détecté 41 secondes après avoir commencé à accélérer sur une piste de l’aéroport de Denver (Colorado), a indiqué mardi le Bureau de la sécurité des transports.

    Quatre secondes après la détection du bruit, un des deux membres de l’équipage a demandé l’annulation du décollage, a indiqué Terry Williams à l’AFP, citant l’enregistrement des communications dans le cockpit récupéré dans la «boîte noire». Ce porte-parole du Bureau de la sécurité des transports (NTSB) a également dit que le pilote avait annulé le décollage à la dernière limite, alors qu’il roulait probablement à plus de 160 km/h.

    C’est à ce moment là que l’appareil a commencé à virer sur la gauche et à parcourir plus de 600 mètres, finissant sa course dans un fossé de 12 mètres de profondeur où il a pris feu. «Nous ne savons pas encore à ce stade quelle est la cause de cet accident», a précisé Terry Williams. «Les enquêteurs continuent à récolter des informations», a-t-il ajouté. Il a aussi confirmé que le pilote était blessé et se trouvait encore à l’hôpital. Le NTSB attend qu’il se sente mieux pour l’interroger, a ajouté le porte-parole.  »

    de Grafton: à la dernière limite c’est à dire très proche de la vitesse critique V1 au dela de laquelle de décollage ne peut plus être interrompu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité