Docteur, je souffre de Wii-ite

La Wii Fit est censée faire de vous un homme nouveau, mais il arrive aussi qu'elle casse littéralement certains utilisateurs. Le journal The Sun indique qu'au moins dix personnes sont hospitalisées chaque semaine pour une Wii-ite.

Le Dr Dev Mukerjee de l’hôpital Broomfield en Grande Bretagne a constaté « une augmentation de 100% de patients se plaignant de Wii-ite ».

Ce syndrôme est causé par « des mouvements soudains, résultant en des élongations ou des blessures tendineuses ». Et ce n’est pas tout: la Wii pourrait causer des dommages plus permanents:

« Il est possible que la Wii-ite entraîne plus tard des rhumatismes ou de l’arthrite. Les patients ont souvent des inflammations de l’épaule ou du poignet » explique le Dr Mukerjee.

Les médecins diagnostiquent également souvent la genouwiite, qui résulte de « la flexion du genou avec le jeu Wii-Fit ».

Voilà ce qui arrive lorsque des gens inactifs se remettent soudain à bouger leurs corps. Ils devraient peut-être tout simplement le faire plus souvent, et moins violemment. Car s’ils ont l’excuse de la Wii-ite, ils vont encore moins bouger qu’avant, et devenir encore plus obèses et fainéants qu’avant.

Update: le docteur cité dans cette nouvelle affirme avoir été cité de manière complètement inexacte, The Sun ayant apparemment commis de grosses approximations/interprétations de ses propos et notamment sur le nombre de patients ainsi traités. Pour autant, le message de fond reste identique. [Fox News]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. O mon dieu, il faut absolument interdire sa tout de suite!!!
    Faudrai savoir combien on a d’hospitalistion a cause des escaliers, je suis sur que sa aussi c’est démoniaque faut interdire interdire viteeee !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité