Une veuve appelle sans cesse son défunt mari dans sa tombe

Marian Seltzer a enterré son époux avec son téléphone complètement chargé. Elle continue, trois ans après, de payer sa facture mensuelle et de lui laisser fréquemment des messages vocaux. Il, euh..., ne les reçoit pas, vous savez.

Marian est allé jusqu’à faire graver le numéro de portable de son défunt mari sur sa tombe, pour que les passants aussi puissent appeler et lui laisser un message.

Ce genre de truc est quand même vraiment limite. D’un côté, c’est une manière originale de faire face à la disparition de son mari. De l’autre, c’est un peu cinglé. Qu’en pensez-vous ? [NY Post via Textually]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça se trouve la nana a fait chier son mari toute sa vie et c’est pour cela qu’il en est mort, et elle continue à le harceler même dans la tombe :-)

  2. je ne peut pas comprendre car je n’est perdu jamais quelqu’un de très proche donc si ça lui permet de ce sentir mieux… tant mieux !
    c’est un peut comme ceux qui parlent directement à une pierre tombale, le/la défunt l’entendra « jamais » alors au téléphone c’est pareil mais en plus cinglé oui

  3. +1 pour la batterie… elle a fait sortir un fil jusqu’au transfo du cimetiere? Ou bien le type qu’elle croit mort s’est juste barré loin de sa petite femme un peu trop attentionnée…

  4. bonjour moi je dis que tout le monde a le doit de laisser quelque chose dans le cercueil moi jai bien laisser ma photo dans le cercueil de ma mere et je lais sentie donc cette damme avec le telephone portable elle fais ce quel veux et il faux arreter les critiques a chacun son truc on croie ou non roland.

  5. moi jai perdu mon fils en 2008 , et je ne critiquerais surment pas cette femme car il faut vivre ce que l on vie aprés avoir perdu un etre cher , je pense qu il n y a que des gens qui on vécue cela qui peuvent vraiment comprendre et ce n est pas pour cela si on leurs parle que nous sommes cinglé , moi mon fils n avez que 19ans et je pose mon tel sur sa tombe et je lui fait écouté sa musique qu il aimé , maintenant les gens je peuvent jamais sempéché de critiqué , mais qu ils vivent ce que l on vie avant de se permétre de critiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité