La reconstitution d’un ordinateur calendrier vieux de 2000 ans

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4eUibFQKJqI[/youtube]

Un homme a reconstruit la machine d’Anticythère, un ancien « ordinateur » vieux de 2000 ans construit par les Grecs pour suivre l’évolution de la Lune, des planètes et des cycles.

Le fonctionnement de la machine à engrenages reste aujourd’hui très impressionnant, ainsi que l’illustre la vidéo: en tournant une molette, on reproduit les positions astronomique des planètes. Et pas seulement:

Michael Wright a reconstitué le premier modèle fonctionnel de machine d’Anticythère, qui est également capable de suivre les date des Jeux Olympiques tous les quatre ans et de prévoir les éclipses. Oui, ils pouvaient prévoir les éclipses – qui ont lieu tous les 18 ans- grâce à cette machine! [Neatorama via Geeksaresexy]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pas vraiment un ordinateur… C’est juste un ensemble de réducteurs!
    Le modèle est intéressant, mais si le mec tourne pas la manette à la bonne vitesse… Ca ne risque pas d’être très précis !

  2. super j’adore ce genre de news, j’espère seulement que personne ne décèlera de petit logo à la pomme gravé sur ce bidule antique.

    BàNéAToussTouss!
    Perso j’arrête de MéFu

  3. hsiwp > c’est pas une horloge qui donne en temps réel les infos, c’est un ensemble d’engrenages qui permet en fonction d’une certaine position de départ de définir des évènements futurs prévisibles mathématiquement.

    Il y a une relation entre l’état courant et les sorties, c’est une « machine à états », donc un « ordinateur ».

    Un peu comme les premières machines à calculer mécanique.

  4. Bonjour

    Très intéressant.
    Cela montre à certains jeunes incultes que leur époque n’a pas tout inventé contrairement à ce qu’ils pensent.
    Et ce n’est pas parce que les grecs n’avaient pas la dernière carte graphique à la mode que c’était des sauvages ignorants !!!
    Cela ne peut qu’apporter de la modestie à notre époque très prétentieuse et assez irrespectueuse des savoirs anciens.

    A+

    Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité