D+Caf détecte si vous buvez du déca ou non

Si vous buvez du café décaféiné, (vous aimez aussi la bière sans alcool ?) vous vous êtes certainement parfois demandé si le serveur ne se fichait pas de vous en vous servant un faux décaféiné. Le D+Caf devrait vous enlever le doute.

Le test D+Caf se présente sous forme de bandelettes de papier. Si la boisson n’est pas décaféinée, des lignes bleues apparaissent comme sur un test de grossesse dès qu’il y a plus de 20mg de caféine pour 17cl de jus. Aujourd’hui, les procédés de décaféinassions les plus modernes ne peuvent supprimer toutes traces de caféine, mais entre 20 et 30% des cafés et thés « contiennent un taux de caféine inacceptable » selon le fabricant des bandelettes, Silver Lakes Research.

Les bandelettes sont fiables à 98% pour détecter la caféine, et il faut les utiliser avant d’ajouter quoi que ce soit dans votre boisson (lait, sucre,…). Le prix est de 10$ (8€) pour un paquet de 20 bandelettes (ouch !). Du coup, votre café à la terrasse d’un petit bar pas cher coûtera le même prix que dans un StarBuck. Comme, je ne bois pas de déca, je m’en fiche un peu mais si c’est votre truc d’embêter les serveurs malhonnêtes, je peux comprendre. [Discover Testing via MIT Technology Review via Medgadget, Photo: Joshua Scott/MIT TR]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ceci n’engage que moi mais il faut être « débilos » pour boire du déca.

    Savez vous comment on décaféine ? tout simplement avec du dichlorure de méthane.

    Le dichlorure de méthane ou DCM est étiqueté R 40 : On sait qu’il n’est pas cancérogène chez l’homme, mais il provoque des tumeurs du foie chez la souris.

    Le dichlorométhane est le moins toxique des chlorohydrocarbones simples mais il n’est quand-même pas sans risques. Le contact prolongé avec la peau peut provoquer des irritations ou des brûlures par dissolution des tissus graisseux.

    Le dichlorométhane est classé en France Cancérigène classe 3, c’est-à-dire substance suspectée d’être cancérigène mais pour laquelle aucun lien direct de cause à effet entre l’exposition et des cancers survenus n’a été démontré. En effet, il est bien cancérigène chez la souris, mais grâce à un mécanisme spécifique à la souris, nécessitant une protéine absente chez l’homme. A ce jour, aucune étude n’a pu montrer un caractère cancérigène effectif chez l’homme.

    Dans beaucoup de pays, les produits contenant du dichlorométhane doivent porter des étiquettes avertissant de ses dangers pour la santé. Toutefois, on le confond souvent avec l’essence de térébenthine ou le white spirit, qui présente moins de risques notamment pour la peau.

    Source Wikipédia

    Bon déca aux amateurs …

  2. David.C> il n’y a pas que cette méthode (potentiellement dangereuse) pour décaféiner le café… l’utilisation de charbon actif ainsi que le dioxyde de carbone sous pression sont largement utilisé !!! Attention à ne pas se limiter à wikipédia (ce n’est qu’une encyclo collaborative…)

  3. Des rapports de laboratoires universitaires Suisse rapportent qu’il reste un grand potentiel à l’extraction par DHC en raison de son faible coût. Cette méthode préserverait mieux les sels minéraux, les antioxydants et les vitamines. Elle est plus encourageante, tant au niveau de la santé et de l’écologie, que les méthodes à base d’acétate d’éthyle ou de CO2.

    Donc si l’utilisation du DHC, ( je me permet de rappeller qu’il est étiqueté R40 et pas seulement d’après Wikipédia) est plus propre … continuez à boire du déca

  4. J’adore le café, ainsi que le thé mais mon corps n’aime pas la caféine: j’ai le syndrome de Raynaud (contraction des vaisseaux sanguins dans les extrémités, mains et pieds, lors qu’il fait un peu froid, <10°C, d'où onglet, d'où douleurs et impossibilité d'utiliser ses doigts). Les gants, pilules de vigne rouge et autres remèdes de grand-mère contre cette tare congénitale me pourrissant les hivers (je travaille dehors, avec mes mains, je suis charpentier) sont complètement inefficaces comparés à l'abstinence de caféine.
    Ce n'est donc pas par coquetterie ni car j'aime la bière sans alcool que je suis obligé de bannir la consommation de caféine l'hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité