On vous a bien mis la race avec les DRM, maintenant payez!

Même pour un fanboy, faire passer son catalogue musical sur iTunes Plus pour se débarrasser des DRM n'est pas une entreprise donnée: 250 dollars pour transférer ses 999 chansons (une moyenne respectable mais pas sensationnelle).

Mais ce qui énerve le plus c’est qu’ils ne vous laissent pas le choix. Réfléchissez bien avant la mise à jour (ou comptez vos sous et vos tubes) car vous n’aurez pas le droit de choisir quels titres migrer, c’est tout ou rien.

Si vous n’avez pas encore fait le compte de tout l’argent que vous avez dépensé sur iTunes ça va être le moment et si vous rêvez de vous débarrasser de vos DRM il va falloir trouver un sponsor ou passer chez Amazon MP3 (oui, on les attend ceux-là).

L’annonce d’un iTunes Plus sans DRM était vraiment une bonne nouvelle, enfin des titres jouables sur d’autres supports que l’iPod, mais à ce tarif on peut y réfléchir à deux fois.

Donc tous ces albums achetés à 9.99$, ah, ben non en fait, Apple et ses nouveaux potes vous les font à 13$ maintenant. Si vous aviez acheté le CD en magasin vous auriez payé le même prix, vous auriez une belle jaquette, un beau mur de CD à la maison pour impressionner les minettes en visite et les majors ne se plaindraient pas avoir perdu des millions alors qu’ils sont toujours suffisamment milliardaires pour produire leur bling bling.

Pour en être bien sûr, Gizmodo est allé voir la Foire aux Questions:

Non, vous ne pouvez pas choisir les morceaux individuellement, c’est signé par contrat, pas de bol.

Encore un excellent moyen d’en convaincre d’aller chercher ses morceaux de musique « ailleurs », bien joué. Les distributeurs devraient peut-être un jour se rendre compte que prendre les gens pour des vaches à lait abruties ne présage jamais rien de bon. Forza Pitoupi! [iTunes What’s New]

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui, enfin là où vous êtes un poil de mauvaise foi, Apple n’était pas non plus obligé de laisser la possibilité d’effacer les DRM ! Le morceau a été acheté avec DRM en toute connaissance de cause et Apple n’a jamais vendu ces produits avec l’idée que les DRM pourraient être supprimés un jour.

    De plus il n’y a rien d’obligatoire, votre musique ne va pas vous exploser à la tête parce qu’elles contiennent des DRM !

  2. ou est le problème?… vous avez acheter le dernier album de la chanteuse pop a gros nich… A la saveur du mois avec DRM.. donc vous avez payer ce que vous deviez payer. a ce moment la, allez cherchez vos version DRM free sur des sites torrent!

    C’est peut etre moi qui comprend rien mais dans le cas que je vien des décrire en haut ya rien d’illégale!

  3. Et il y a encore des gars pour payer deux fois la même chose???

    Téléchargement du fichier sans DRM gratuit et ailleurs c’est bien légal aussi puisque vous avez déjà payé votre titre!

  4. juste un question, COMMENT ON FAIS POUR VIRER CES ****** DE DRM!
    J’ai chercher partout, itunes ne me le propose pas et meme si je fais clic droit!
    alors comment on fais?

  5. Hebdo : « Téléchargement du fichier sans DRM gratuit et ailleurs c’est bien légal aussi puisque vous avez déjà payé votre titre! »

    Faux car lorsque tu payes une chanson (avec ou sans DRM) tu signes un contrat qui stipule que tu ne peux utiliser le fichier que tel qu’il t’a été vendu :
    Ainsi faire sauter les DRM reviens à pirater, et se dire je peux télécharger une chanson via torrent car j’en ai acheté une sans DRM aussi puisqu’un fichier sans DRM reste assocé à son acheteur (son nom et id apple est ecrit dedans).

    Pour ce qui est du prix, cela semble logique. Si dès le début vous aviez achetté la version sans DRM elle vous aurais coutée plus cher donc il y a un moment où il faut payer la différence.
    Et pour ce qui est des album complets, achettez les versions CD !! vous aurez une meilleur qualité, une sauvgarde et le plaisir de l’avoir dans la mains.

  6. Pour répondre à korbé.

    Un extrait qui à l’air de choquer l’auteur de ton histoire, est le message s’affichant sur le PC quand on se connecte au réseau d’une université de Chicago.

    Je trouve ce message tout à fait normal et logique. Dans la mesure où tu ne fais rien d’illégal, tu ne risques rien. Dans le cas contraire, tu t’expose à des sanctions. Exactement dans la vie réelle.

    Le problème de toutes ces limites et surveillance vient du fait de l’augmentation très rapide du téléchargement illégal pendant quelques années. Les Hommes se sentant en sécurité derrière leur PC pour faire quelque chose qu’ils n’auraient jamais fait IRL.

    Dans IRL, quand on fait quelque chose, on n’est pas inconnu, on ne se cache pas lâchement derrière un pseudo. Il nous faut ré-apprendre à assumer nos actes.

    Je suis contre le web anonyme, et attends vos commentaires.

    Sinon pour l’article de Gizmodo, pas sympa de payer une deuxième fois ce que l’on a déjà acheté. Ils vont sûrement arranger ça d’ici peu de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité